Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les rappeurs français dans le viseur de Daech

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 19 Juin 2016, 20:27pm

Catégories : #Société

Larossi Abballa a appelé au meurtre de deux rappeurs français. Rien d’étonnant pour Olivier Cachin, fin connaisseur de cette mouvance musicale.

Les rappeurs français dans le viseur de Daech© Reuters Les rappeurs français dans le viseur de Daech

Dans son testament fleuve publié sur Facebook Live, le djihadiste Larossi Abballa avait pris soin d'énumérer des cibles à abattre. Des policiers, hommes politiques, journalistes, gardiens de prison et des… rappeurs. Lesquels sont décrits comme des "alliés de Satan" qui "égarent les gens" et "méritent d'être envoyés en enfer". Et Larossi Abballa de menacer : "On viendra vous chercher comme je suis venu chercher ce policier chez lui." C'est une première pour les adeptes de la prose scandée. Souvent pointés du doigt par la classe politique de droite et d'extrême droite pour leur manque de patriotisme supposé, leurs rengaines antirépublicaines ou leur pedigree – on l'a vu récemment avec l'affaire Black M à Verdun –, ils se retrouvent cette fois dans le viseur de Daech.

"C'est conforme à l'idéologie obscurantiste et rétrograde du djihadisme"

Si elle est "inquiétante", cette fatwa n'a rien de surprenant pour Olivier Cachin, journaliste spécialiste du rap et animateur sur France Inter. "Après les dessinateurs de presse, les chanteurs de hard rock, c'est maintenant au tour des rappeurs. Tout cela reste conforme à l'idéologie obscurantiste et rétrograde du djihadisme." Et peu importe si la grande famille du rap constitue un bloc hétérogène riche en sensibilités : rappeurs de rue ou engagés, rappeurs matérialistes qui friment en grosse cylindrée ou rappeurs spirituels voire mystiques. Peu importe si nombre d'entre eux, de confession musulmane, imprègnent leurs textes de références philosophiques voire ésotériques puisées dans l'islam (humilité face à Dieu, face à la mort…).

Le rap, concurrent du djihad

Dans son testament, Larossi Abballa a pris soin de cibler deux rappeurs en particulier, des poids lourds de la scène rap française dont les textes glorifient l'argent-roi, le stupre et la luxure. Au-delà de ces deux artistes, Olivier Cachin pointe l'immense popularité de cette musique en France. "Le rap est la musique numéro un écoutée par la jeunesse, en particulier dans les quartiers dits populaires. Or tous ceux qui ont de l'influence sur ce public représentent un concurrent, voire une menace pour les tenants du djihadisme. Qu'on le veuille ou non, le rap dérange car il apporte une forme de réflexion et de divertissement rejetés par cette idéologie. Pour ses tenants, seul l'endoctrinement compte."

Commenter cet article

TCH 23/06/2016 20:35

Oui messieurs ouvrez les écoutilles et laissez vous tenter par un peu d' assassin (rocking squat), rocca, oxmo puccino, akhenaton, ménage à trois, abuz, médine, et j'en passe.....

Aldwin 21/06/2016 21:08

Personnellement, ce que je vois du rap, c'est l'abrutissement de la jeunesse, la dénonciation des valeurs morales, le matérialisme, le sexisme, la violence dans le verbe...
Quelque part, il prépare le terrain à pire ; il pourrait être complémentaire au djihad,
N'allez pas me dire que tout est rose dans le rap, c'est la musique qui a bercé ces petit bandits devenus des terroristes.
Et au yeux de notre jeunesse, ce diable prend en goût édulcoré pour bien les piéger.
Il suffit de voir les clips des principaux rappeur français pour voir la haine, le sexisme et même le racisme subtilement déguisé.
Ah non ne me dites pas qu'il y en a des gentils, car ils servent juste à dé diaboliser les autre

Houman 20/06/2016 12:45

Le rap est un poison pour la jeunesse qui s'égare à fumer des joins à vouloir des grosses voitures et des putes par n'importe quel moyen. Le rap tue les valeurs morales de la jeunesse, vol, braquage, malhonnêteté, vulgarité. En quoi il est source de réflexion?
C'est pas pcq daech veut les éliminer que maintenant il faut mettre des lauriers et credibiliser tous ces attardés.

mathieu freriks 21/06/2016 15:50

Vous ne connaissez strictement rien au rap pour dire de telle sottise, il y à plusieurs rap, ils ne prônent pas tous l'argent et la décadence....

Yoshh 20/06/2016 15:18

Vous avez une vision très limité du rap... Sortez un peu de ce qu'on peut entendre à la radio ou voir à la télé et vous verrez qu'on peut trouver des rappeurs avec des textes engagés qui sont très intéressant à écouter et avec un vocabulaire très riche... Encore faut-il vouloir chercher et non se limiter à tout les clicher qu'on peut donner sur ce style de musique :)

Nous sommes sociaux !

Articles récents