Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Attentat djihadiste à Nice : "Il y a quelque chose qui ne colle pas"

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 16 Juillet 2016, 13:10pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

Déséquilibré ou terroriste proche de l’État islamique ? La personnalité et le réseau de Mohamed Lahouaiej Bouhlel sont aujourd’hui au cœur des investigations.

Est-ce une revendication opportuniste ou une confirmation ? Le groupe État islamique a revendiqué l’attentat de Nice, rapporte samedi 16 juillet l’agence Amaq, liée au groupe djihadiste.

« L’auteur de l’opération (...) menée à Nice en France est un soldat de l’Etat islamique. Il a exécuté l’opération en réponse aux appels lancés pour prendre pour cible les ressortissants des pays de la coalition qui combat l’EI », affirme Amaq citant une « source de sécurité ».

L’enquête de son côté continue avec une question centrale : Mohamed Lahouaiej Bouhlel est-il un « djihadiste » proche de l’État islamique, comme l’ont affirmé tous les politiques depuis le soir de l’effroyable attaque ? Ou comme l’affirme l’État islamique, qui n’a jamais revendiqué un attentat par hasard ?

 

Aucun document lié à l’Islam n’a été retrouvé

Pour le moment, seuls le mode opératoire utilisé par cet homme et la revendication permettent de faire un lien entre le tueur et l’organisation terroriste islamiste. L’homme serait-il plutôt un déséquilibré, qui se serait inspiré de la propagande de Daech et de sa folie meurtrière sans entretenir aucun lien avec cette organisation ?

L’enquête, qui a été confiée à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) s’attelle à comprendre les motivations de ce Tunisien résidant à Nice, qui a foncé mercredi soir sur la foule rassemblée en ce 14 juillet sur la Promenade des Anglais et tué 84 personnes, dont 10 enfants et adolescents.

Mais d’après nos informations, rien, pour le moment, ne permet de déterminer avec certitude que l’homme est lié « d’une manière ou d’une autre » – pour reprendre le vocable de Manuel Valls vendredi au 20h de France 2 – à la mouvance islamiste et à l’organisation État islamique. Au contraire même.

Lire la suite de l’article sur tempsreel.nouvelobs.com

 

Le résumé des doutes sur France24 :

Selon Cazeneuve, l’individu s’est « radicalisé très rapidement » :

Commenter cet article

Collectif REC 17/07/2016 00:42

Arrêtez de prendre les gens pour des cons !
Inutile de chercher des excuses pour faire apparaître qu'il s'agit d'un cas socio...
Radicalisé ou non, même s'il s'est inspiré des propos de daech sans aucune appartenance, il s'agit bien d'un acte terroriste !
C'est ce que recherche daech, des gens faibles, déséquilibrés, instables, n'ayant plus aucun repères et prêt à se suicider pour une soit disante bonne cause.
Et cela prouve bien que n'importe quel musulman peut sortir des rangs et se faire exploser sur un coup de tête, parce que sa femme l'aura quitté, parce que son patron l'aura licencié, parce que, parce que , parce que tout est prétexte à allégeance.
Il n'y a donc aucun moyen possible pour sécuriser le territoire sauf qu'il suffit d'avoir des couilles et non molles comme toutes celles qui nous dirigent !
Contrairement aux dires de certains politiciens voir de militaires, ce n'est pas seulement en combattant daech sur son terrain, que nous anéantirons ces fous de dieu.
Ce dont nos lâches de politiciens refusent de parler, c'est que le vrai problème, ce n'est pas le terrorisme, mais plutôt une religion qui se sert du coran comme bouclier. Puisque les musulmans ne veulent pas revoir les bases des fondements religieux afin de les adaptés à nos sociétés ayant davantage besoin de philosophie, il ne faut plus que cela reste hors la loi de le dénigrer.
Oui, il y a près de la moitié des musulmans de France qui se revendiquent être musulmans avant même d'être français. Or, il faut que les choses soient bien claires et que nos gouvernements précisent que ceux qui veulent venir vivre sur notre territoire devront systématiquement relayer la religion au 3 ème ou 4 ème rang comme nous tous nous l'avons fait avec le christianisme.
La vie en communauté ne peut plus se faire en opposant régulièrement des propos entretenus par des gens qui se prétendent imam comme nous pourrions tous être auto-entrepreneurs !
Le charlatanisme religieux a assez duré.
La première des choses, c'est de ne plus ouvrir grandes les frontières en accueillant des principes religieux qui revendiquent conquérir le monde !
La deuxième chose, c'est de virer tous ces prédicateurs, tous ces 9000 islamistes recensés qu'il faut éjecter du territoire.
Enfin, frapper un grand coup en rasant systématiquement et sans possibilité de reconstruction, quatre mosquées dans le rayon le plus proche de l'attentat.
Enfin, puisque ces terroristes croient aller au paradis en se faisant exploser, il faut que l'État déclare publiquement que chaque corps ou parcelle restantes seront inhumées cousues dans une peau de porc ! Ce qui clos les porte du paradis et peut nous aider à retrouver le nôtre.
À suivre ce Lundi dès 10 h sur le blog du Collectif.

Nous sommes sociaux !

Articles récents