Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Cette guerre civile que certains craignent et d'autres souhaitent!

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 27 Juillet 2016, 14:42pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

Vers une guerre civile en france ?

Un argument régulièrement avancé pour repousser l’idée d’une guerre civile en France est que “cela ne peut pas arriver en Europe, ce sont des pays trop développés”.

Cet argument n’a pourtant aucun sens. La guerre n’est jamais affaire de niveau de civilisation. Il suffit de voir le Liban, qui avant de se déchirer en 1975 dans un conflit qui dure depuis des décennies était l’un des pays les plus développés de la région. Mais personne n’écoute l’enseignement du Liban dont les prélats et hommes politiques chrétiens nous mettent en garde depuis des années contre la “libanisation” progressive de la France.

De même l’argument du “pays européen” est démenti par les guerres civiles yougoslaves et ukrainiennes. Ces deux guerres furent pourtant déclenchées par des éléments bien différents. Si la crise ukrainienne est avant tout politique et liée à un conflit entre États-Unis et Europe d’un coté et Russie de l’autre, la guerre civile en Bosnie-Herzégovine de 1992 à 1995 puis la guerre du Kosovo en 1998-1999 furent basées sur un conflit religieux. Là encore l’Ukraine et l’ex-Yougoslavie étaient alors des pays pourtant fort développés.

Il est du reste frappant de voir que Jean Rolin s’est inspiré de son expérience d’ancien correspondant de guerre en ex-Yougoslavie (où il s’est rendu à plusieurs reprises entre 1992 et 1997) pour écrire « Les Évènements », montrant que pour ceux qui ont déjà vécu ces conflits entre populations musulmanes et populations chrétiennes, il est clair que la France emprunte en ce moment le même chemin.

Enfin, il nous faut bien nous rappeler que la guerre civile a existé en France, que ce soit lors de la révolution française (comment appeler en effet autrement les massacres de Vendée et de Bretagne ?) ou de la période insurrectionnelle de la Commune de Paris en 1871. Pourtant dans ces deux périodes de notre histoire, les différences culturelle, ethnique et linguistique ne rentrèrent pas en compte dans l’équation qui mena aux combats. Loin d’être des guerres appartenant à notre passé, « les guerres civiles sont malheureusement des guerres d’avenir » 

Cette guerre civile, pouvons nous l’éviter ?

Cette guerre civile nous ne la voulons pas, mais d’autres le veulent. C’est la théorie prônée, par exemple, par Abou Moussab Al-Souri, théoricien du djihadisme qui a vécu de nombreuses années en Europe. « Ayant une grande connaissance de l’étranger, il prônait la créations de cellules clandestines sans liens avec un commandement central pour ne pas se faire détecter. Ces cellules devaient pouvoir passer à l’action avec leurs propres moyens pour déclencher une guerre civile en créant des divisions entre les musulmans et les populations locales » [1].

Il est essentiel de noter que brandir la « majorité pacifique » n’est jamais pertinente. Elle est généralement passive et attentiste, ne faisant que suivre de loin les mouvements dans un sens ou dans l’autre. Ce sont justement les groupes les plus radicaux, devenus minorité conséquente et active, qui doivent être pris en compte (comme lors de la révolution ou de la résistance). Voilà pourquoi l’argument d’une majorité de musulmans pacifique, souhaitant vivre en paix, même s’il est véridique n’est pas pertinent.

Y aura-t-il une guerre civile en France?  [2] Dieu seul le sait. Nous pouvons cependant affirmer très clairement que nous voulons à tout prix l’éviter. Cette guerre civile, nous ne la voulons pas pour notre pays, parce qu’il est notre et que voir couler le sang et les larmes sur notre sol ne nous inspire qu’horreur et dégout. Si cette guerre civile arrive, ce n’est que contraints que nous défendrons alors nos vies, notre identité et notre foi, mais cela devra se faire alors avec toute l’ardeur des chevaliers francs, des croisés chrétiens et des résistants.

Nous osons croire qu’il est encore temps de restaurer la France et éviter ce basculement. La première guerre mondiale était prévisible, tous les signes avant-coureurs connus, mais rien ne fut fait. Si cette guerre civile arrive, elle ne le sera que parce que les élites et le peuple n’ont pas daigné écouter à temps les cris d’alarme qui se multiplient à travers la France.

[1] Atlantico, Pourquoi le déclenchement d’une guerre civile en Europe n’a rien d’une vue de l’esprit mais relève bien d’un implacable projet appliqué par l’Etat islamique, 26/12/2014

[2]http://fr.novopress.info/172508/immigration-islam-vers-guerre-civile-analyse-polemologique-guillaume-faye/

LNP

Commenter cet article

Norbert Delaney 27/07/2016 21:31

Autrement dit....il vaut mieux rester chez soi et surtout ne pas aller là où la foule est plus dense. Et en repensant à l'attaque de l'église, je me dis que ces deux crapules auraient très bien pu passer à l'action un dimanche matin lorsqu'elle était remplie de fidèles venus prier. Heureusement, ces deux assassins n'y ont pas pensé et un carnage a été ainsi évité. RIP Jacques Hamel. Vous êtes maintenant en paix là-haut !

Yo 27/07/2016 19:21

Possible ? Comme également possible que cela peut toucher un grand centre commercial ou un grand parc d'attraction, enfin un endroit avec beaucoup de flux de personne circulante....

Cristovao 27/07/2016 17:37

Je reviens un peu sur la méthodologie des attentats, et je suis quasiment sûre que le prochain attentat touchera un hôpital, plus précisément un service d'accueil d'urgence...cela serait a mon avis la suite logique....la méthodologie serait je pense plus radicale, a type d'attentat suicide à la bombe....a voir dans les semaines a venir....qu'en pensez vous ?

Nous sommes sociaux !

Articles récents