Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


État d’urgence, c’est reparti pour six mois…

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 20 Juillet 2016, 11:40am

Catégories : #Nouvel ordre mondial

question27h30 de discutions parfois animées, pour accoucher d’un énième état d’urgence, qui va durer six mois (un an demandaient certains LR).. On pourrait titrer « mort subite en quarante volumes », mais nous n’allons pas faire dans la surenchère.

« Nous sommes en guerre » nous rabâche t-on! Sauf que, nous le peuple, nous n’avons déclaré la guerre à personne! Alors qui sont les responsables? Une guerre se déclare à un état, pas à une nébuleuse créée de toute pièce, et dont on ne s’attendait pas à la riposte sur notre sol! Nébuleuse créée pour servir des intérêts, dont on peut mesurer les conséquences dans notre pays, avec notre sang et nos larmes.

 

Le ministre Fabius, a même dit que ces terroristes faisaient du bon boulot!! En revanche, la décision des Etats-Unis de placer Jabhat Al-Nosra, un groupe djihadiste combattant aux côtés des rebelles, sur leur liste des organisations terroristes, a été vivement critiquée par des soutiens de l’opposition. M. Fabius a ainsi estimé, mercredi, que“tous les Arabes étaient vent debout” contre la position américaine, “parce que, sur le terrain, ils font un bon boulot”. “C’était très net, et le président de la Coalition était aussi sur cette ligne”, a ajouté le ministre. Ce n’est rien moins, que l’apologie du terrorisme! et dans la bouche d’un (ir)responsable politique, c’est affligeant.

Nous sommes en colère, par incompréhension totale, envers ces intouchables, qui prennent les pires décisions en notre nom, au nom de cette France que nous avons du mal à reconnaître. Vivre dans la peur constante, d’être les cibles de décérébrés qui, par vengeance morbide, nous rendraient responsables de la politique interventionniste d’individus, dont on se demande quel sont les buts finaux, leurs ressources pétrolières entre autres? Ça vaut la perte d’autant de vies?

Ce que nous vivons, d’autres le vivent journellement,  près de 60 civils dont des enfants ont péri mardi dans des raids de la coalition menée par les Etats-Unis près d’un village tenu par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans la province d’Alep, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Des centaines de personnes en fuite, un risque de pénurie alimentaire, des morts, encore des morts, toujours des morts.

Cet état d’urgence qui est sensé nous protéger (on le voit bien!), va donner aux préfets des prérogatives étendues!Renforcement du pouvoir des préfets pour interdire les manifestations Les leaders de la droite réclament un renforcement du pouvoir des préfets pour interdire les manifestations dont ils ne peuvent assurer la sécurité. Mais qui manifeste? Les français contre des lois iniques, les citoyens qui réclament, qui s’insurgent contre leurs droits que l’on bafouent, qui en ont raz le bol de cette démocrature, de cette dictacratie! pas les Daesh et compagnie!

Allons nous accepter que notre pays devienne comme la Libye, la Syrie, l’Irak, l’Afghanistan? La destruction de ces nations qui ne sont plus que ruines et malheur, où les atrocités s’enchaînent et dont les échos nous parviennent, étouffés par la bonne conscience de vouloir leur imposer une démocratie, dont ils ne veulent pas. Ça c’est ce que l’on nous dit!

Le but à atteindre, est bien loin des belles paroles de ces dirigeants, qui s’octroient, dans le secret de leurs luxueux bureaux, le droit de vie ou de mort, sur des peuples qui ne demandent qu’à vivre en paix. En semant la haine et la destruction, doit on s’attendre à récolter des lauriers? Les ressources s’amoindrissent et pourtant, on consomme à outrance. Pour pouvoir continuer à garder cet illusoire confort, bâtit sur le saccage et la spoliation d’autres pays, il va falloir en payer le prix, et nous n’en sommes qu’au début, puisque le premier ministre en place Valls, nous promet encore des morts dans la durée, en nous demandant, DE NOUS HABITUER à vivre dans la terreur! Nous devons vivre avec le terrorisme a t-il déclaré!

Bravo!! monsieur le ministre, vous êtes un sinistre imbécile, votre mépris de la vie, n’a d’égal que votre suffisance à nous imposer et à accepter de mourir, pour vos stupides décisions et allégeance au chef de file de l’OTAN. Nous avons bien compris que nos machines et véhicules ne fonctionnent pas à l’eau.

Une triste pensée pour toutes les victimes passées, présentes et à venir, à cause de ces psychopathes qui se prennent pour le nombril du monde, mais dont les familles elles, sont bien à l’abri, contrairement aux notre, inconscientes du danger, jetées en pâture à des fous furieux. Dans toutes les guerres, il y a des dommages collatéraux, alors apprenons, puisqu’on nous le demande, à n’être que cela, des dommages collatéraux, alors qu’un chauffeur VTC «fiché S» placé en garde à vue… Des explosifs retrouvés chez lui. La terreur est parmi nous, sans oublier de passer à la caisse! faut bien que nos impôts servent.. .

Volti pour Lesmoutonsenragés

Commenter cet article

Tonton Marcel 20/07/2016 22:44

Etrangement, à chaque fois que l'état d'urgence touche à sa fin, un nouvel attentat arrive ! Pratique pour prolonger un état d'urgence qui, finalement, ne sert à rien, puisque les gens continuent à se faire assassiner comme des lapins...

Nous sommes sociaux !

Articles récents