Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Japon : des milliers de lucioles offrent un spectacle extraordinaire

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 9 Juillet 2016, 09:53am

Catégories : #Partage


Chaque année, entre mai et juin, dans des lieux que les connaisseurs essayent de tenir secret, l’accouplement des lucioles offre un spectacle à la fois insolite et époustouflant. Le phénomène est pourtant de plus en difficile à observer. En effet, bien que jouant un rôle important dans la culture japonaise, cet insecte est menacé par l’urbanisation et les pollutions croissantes. Les moments féeriques que révèlent les photographies à découvrir, sont rattrapés par la réalité.

 

hotarugari-firefly
Hotarugari, Chasse aux lucioles, par Mizuno Toshikata

La contemplation des lucioles fait partie de la culture japonaise. Pendant la période estivale, nombreux sont ceux qui partent à la recherche de ces insectes lumineux. D’ailleurs, cela fait bien longtemps qu’un nom a été donné à cette activité. Depuis la période d’Edo (1600-1868), on la surnomme la chasse au luciole (蛍狩り, hotaru-gari). Les lucioles sont à l’origine de nombreuses légendes. Certains y voient l’âme des morts, d’autres un symbole pour le caractère éphémère de la vie.

Valse nuptiale éclairée

Aujourd’hui, le hotaru-gari reste une activité très appréciée. Mais bien que l’expression ait été conservée, la chasse a heureusement laissé place à la simple contemplation. D’ailleurs, le scène continue d’être source de création pour les artistes en tout genre. Le tombeau des lucioles (火垂るの墓Hotaru no haka ) de Isao Takahata, inspiré de la nouvelle écrite par Akiyuki Nosaka La tombe des lucioles (1967) a ému plus d’un d’entre nous.

Capturés au milieu de paysages authentiques, les clichés suggèrent une atmosphère à la fois mystérieuse et enchantée, alimentée par le scintillement laissé par le passage des lucioles. Cette lumière, typique de l’espèce, est produite par les femelles pour attirer les mâles. L’effet des photographie est rendu possible grâce à l’utilisation d’une vitesse d’obturation lente, ce qui permet de capter le mouvement des insectes. Cette technique donne l’impression que la forêt est envahie par les lucioles, bien qu’en réalité elles ne sont présentes qu’en nombre plus limité.

Selon les amateurs de lucioles, ce spectacle peut être observé près de Tokyo, aux bords de la rivière Tamagawa. Les communes de Maniwa et de Okayama sont également connues comme étant des lieux de contemplation privilégiés. Sûrement existe-il d’autres endroits plus reclus, tenus secrets par leurs gardiens ?

photos-lucioles-japon-1
Source : Yu Hashimoto
photos-lucioles-japon-3
Source : Yume Cyan
photos-lucioles-japon-4
Source : hm777
photos-lucioles-japon-5
Source : Nomiyama Kei
photos-lucioles-japon-6
Source : Asuka l

Une espèce en danger

Peut-être que bientôt le ravissant spectacle que nous offre les photographes appartiendra au passé.

Les lucioles sont menacées par les activités humaines et l’urbanisation croissante du Japon. Très sensibles, on ne les trouve que dans des endroits qui sont épargnés des activités humaines. Si bien qu’aujourd’hui, la préservation des lucioles est devenu un véritable enjeu.

Tragédie supplémentaire, les lucioles constituent une attraction dont certains espèrent tirer des profits. Ainsi, il existe au Japon un véritable commerce de lucioles dont hôtels et restaurants sont les premiers clients. Déposées près des terrasses, les lucioles sont une attraction pour les touristes. Afin de sauver l’espèce, responsables locaux et habitants essayent donc de préserver l’habitat des lucioles.

Pendant ce temps, le clignotement des lucioles reste le synonyme d’un environnement encore vierge et préservé.

photos-lucioles-japon-8
Source : hm777
photos-lucioles-japon-10
Source : Zabby
photos-lucioles-japon-9
Source : Daisuke Aochi
photos-lucioles-japon-7
Source : fumial
photos-lucioles-japon-2
Source : Hiroyuki Shinohara

Source : thisiscolossal.com / vivrelejapon.com / web-japan.org

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents