Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La Bourse de Paris dans le rouge après l'attentat de Nice

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 15 Juillet 2016, 10:25am

Catégories : #Economie-politique

L'attentat de Nice, qui a coûté la vie à au moins 84 personnes la nuit dernière, affecte les investisseurs à la Bourse de Paris. Quelques minutes après l'ouverture de la séance ce vendredi, le CAC affichait une baisse de 0,55% à 4361,57 points. Dans son sillage, l'indice FTSE-100 de la Bourse de Londres avait ouvert en recul de 0,19% à 6641,75, avec un net repli du secteur du voyage. La Bourse de Francfort a également débuté dans le rouge, plombée par cette attaque. Au démarrage des transactions, l'indice vedette Dax a abandonné 0,37% à 10.031,18 points, après un bond de 1,39% la veille.

À Paris, le secteur du tourisme et du transport était sous pression, sanctionné par les investisseurs. Un peu avant 10 heures, le groupe hôtelier AccorHotels perdait 3,39% à 37,29 euros, le loueur de voitures Europcar 3,60% à 7,25 euros et le groupe aérien Air France-KLM 2,05% à 5,88 euros. Eurotunnel perdait 0,73% et ADP 0,43%. Globalement, l'indice européen du tourisme et du transport, parmi les plus fortes baisses sectorielles, abandonne 0,66%.

Le secteur du tourisme «devrait subir de plein fouet les conséquences des atrocités commises à Nice, zone très touristique en cette période estivale», prévient le courtier Aurel BGC, rappelant que «le tourisme pèse plus de 7% du PIB français». Le courtier souligne que le secteur «commençait tout juste à relever la tête en France, en particulier après un Euro de football qui s'est déroulé sans incidents notables (à l'exception des batailles entre hooligans à Marseille) et avait, d'après les échos transmis par la presse, permis de relancer les réservations de dernière minute dans le pays».

Le luxe était également concerné, alors que Nice est un lieu emblématique pour les touristes étrangers. Kering perdait 1,91% à 151,55 euros et LVMH 1,63% à 138,70 euros. «Les attentats ont un impact psychologique sur des secteurs comme l'hôtellerie, les transports et luxe», observe Xavier de Villepion, vendeur d'actions chez HPC.

lefigaro.fr

Commenter cet article

midew 15/07/2016 13:20

Cet article est scandaleux!!!!
Des vies ont été brisé et on s'inquiete des répercutions sur la bourse, les humains ont plus de valeur ainsi que la vie enfant ou adulte à plus de valeurs que leurs chiffres et leurs bénéfices.
Je pense qu'il est grand temps qu'on revoit nos priorités la vie sous toutes ses formes c'est ca qu'on doit protéger et à mes yeux ca a plus de valeurs que leurs profits que les banques rembourssent ce que Sarko leurs a preté.

Nous sommes sociaux !

Articles récents