Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Burkini: le CCIF attaquera en justice tous les arrêtés municipaux

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 17 Août 2016, 15:29pm

Catégories : #Société

La crique où a éclaté une rixe à Sisco, en Corse, le 14 août 2016© Fournis par AFP La crique où a éclaté une rixe à Sisco, en Corse, le 14 août 2016

Le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) attaquera devant les juridictions locales tous les arrêtés municipaux interdisant le port du burkini à la plage, a annoncé mercredi à l'AFP son porte-parole Marwan Muhammad.

"Nous irons devant les juridictions locales dans toutes les villes où des arrêtés ont été pris", a déclaré M. Muhammad, pour qui la "bataille juridique" se déroulera sur "le long terme".

Les maires de Cannes, Mandelieu-la-Napoule et Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes) et de Sisco (Haute-Corse) ont pris dernièrement des arrêtés interdisant le port du burkini, ce maillot de bain recouvrant le corps et la tête des femmes, sur les plages de leurs communes. Le député-maire LR du Touquet (Pas-de-Calais) Daniel Fasquelle a annoncé mardi son intention de prendre également la même mesure.

"Nous ne faisons pas de référé-liberté, dans l'urgence. Nous demandons un arbitrage sur le fond", qui prendra pour chaque procédure "de neuf à douze mois", a affirmé Marwan Muhammad.

Après le rejet par le tribunal administratif de Nice de sa demande de suspension de l'arrêté municipal pris par la mairie de Cannes, le CCIF a déposé mardi matin ses "arguments" et son "recours" devant le Conseil d'Etat, où il ne sera pris en compte que quand un avocat habilité à exercer dans cette juridiction s'en saisira, a expliqué son porte-parole.

Le maire de Cannes, David Lisnard, le 9 mai 2016, pendant le Festival© Fournis par AFP Le maire de Cannes, David Lisnard, le 9 mai 2016, pendant le Festival

Interrogé mercredi matin par l'AFP, le Conseil d'Etat a indiqué n'avoir pas reçu ce recours.

"La situation s'envenime. Des communautés sont montées les unes contre les autres. Ça a des conséquences sur la manière dont les gens se perçoivent les uns les autres. Et ça a des conséquences, comme en Corse", a estimé Marwan Muhammad.

Une rixe a éclaté samedi entre les membres de trois familles, d'origine maghrébine, et des jeunes de la région de Sisco, qui ont reçu le renfort de proches, faisant cinq blessés légers.

Certains témoins ont évoqué un différend lié à des photos prises par des touristes de baigneuses en burkini. Le maire de Sisco, après avoir interdit ce maillot de bain, a également assuré à l'AFP qu'une femme "se baignait en burkini" sur cette plage. Mais de source proche de l'enquête, "l'élément déclencheur" de la bagarre est encore "inconnu".

AFP

Commenter cet article

blanche albertas 20/08/2016 10:12

Normal, tout ça avance à petits pas
.Après la polémique des crèches de la Noël, on nous bouffe la tranquillité de vivre à la française, c'est à dire à égalité entre les deux sexes. Sous le couvert d'avoir la liberté de porter, le beu....rdkini ou autres voiles, nous entamons la lente descente aux enfers des femmes....A côté d'une porteuse de beu...;rkini, tu passeras pour une P....... Nous devons rester attacher uniquement sur l'égalité entre hommes et femmes, et sur la sécurité de l'identité uniquement.

anckou 17/08/2016 21:44

il est aussi urgent d'arreter de financer sur les deniers publiques de telles associassions ,he pis c'est tout

richard 17/08/2016 21:09

Pauvre Richard, notre gouvernement nous a soumis des lois qui vont à l'encontre de la volonté du peuple comme loi Elkhomery, mariage pour tous,... et qu'as tu fais. Tu viens maintenant montrer tes muscles devant cette histoire ridicule qui fait de la France et les Français la risée du monde "anglo-saxons". Quand les gens sont à poils, on n'entends personne! Les gens ont le droit de s'habiller comme ils l'entendent et si cela ne te plait, tu peux toujours quitter la France pour la Corée du Nord. La France a perdu sa "LIBERTE".

richard 28/08/2016 20:15

Sir De Prémorel, Oui bien sûr ce sont les autochtones qui se sont entretués. Vous, vous avez essayé de leur apporter la civilisation. Au fait, c'est étonnant, il ne reste quasi plus d'indiens aux USA. VIVE LA VERITE! VIVE LA JUSTICE!

Vincent de Prémorel 23/08/2016 23:10

Messire Richard, vous affirmez avec beaucoup de conviction que mes ancêtres ont colonisé, propagé la haine de l'autre ainsi que nos us et coutumes dans ces pays d'Amérique latine avant de les détruire. Je tiens, par la présente, à démentir formellement cette partie de l'histoire telle qu'elle est racontée dans les manuels scolaires et autres ouvrages dits historiques. La vérité est que ce sont les autochtones eux-mêmes qui se sont retournés les uns contre les autres sans que nos armées ne puissent faire quoi que ce soit pour empêcher les massacres. Cette vérité, occultée depuis des siècles, a servi admirablement -et sert encore aujourd'hui- nos pires ennemis de toujours. Nous espérons qu'un jour lointain, peut-être, la vérité sera rétablie et que nous pourrons à nouveau fouler le sol de France, avec le prestige et la grandeur qui sied à notre Nom. VIVE LE ROI ! VIVE LA FRANCE ! ...........et bonne fortune à vous ainsi qu'aux vôtres, Messire Richard, au plus fort de la désolation et du malheur qui, d'ici peu, frapperont à nouveau notre chère France.

richard 23/08/2016 12:32

Sir De Prémorel, je suis désolé d'avoir heurté votre sensibilité. J'espère juste que vous n'irais pas propagé vos us et coutumes et votre haine de l'autre en Amérique latine comme vos ancêtre qui ont colonisé et détruit ces pays. A votre service Sir DE Prémorel.

Vincent de Prémorel 22/08/2016 17:27

Si la France a perdu sa "LIBERTE", cher monsieur richard, c'est parce que des millions de gens comme vous (issus du peuple et sans aucune connaissance de la véritable histoire de la République Française) n'ont pas réagi au moment où il le fallait. Je crains, hélas pour vous, qu'il soit maintenant trop tard pour corriger vos erreurs passées. Les années qui arrivent vous feront comprendre la monumentale bêtise que vous et vos semblables avez commise en permettant aux envahisseurs de prendre de plus en plus de place. En ce qui concerne moi et les miens, descendants en ligne directe du Seigneur de Prémorel, digne ambassadeur de Charlemagne, cela fait déja quelques années que nous avons préféré quitté le territoire français pour nous réfugier en Amérique du Sud, dans une région suffisamment isolée pour ne pas rencontrer ces envahisseurs qui seront bientôt les conquérants de votre culture, de votre volonté, de votre bien-être. C'est là que vous comprendrez pleinement le sens des mots par lesquels je me permets de répondre aujourd'hui à votre commentaire. Sur ce, Messire Richard, je vous adresse mes plus vives et distinguées salutations. Vincent de Prémorel

Vincent de Prémorel 17/08/2016 20:32

Mais bon sang de bon sang. Que devient la France ? Que devient la République ? Allons-nous encore longtemps supporter toutes ces personnes qui veulent importer chez nous leur us et coutumes ? Allons-nous encore longtemps rester inactifs devant toutes ces personnes qui veulent nous imposer leurs lois et leurs façons de vivre ? .....Allons-nous accepter d'être dominés par ces gens venus d'une civilisation ancestrale et qui veut que nous changions et devenions comme eux ? ....Allons-nous donner à nos enfants et petits-enfants un monde où ils seront considérés comme des étrangers, comme des mécréants, comme des infidèles ?....Il est grand temps que tout cela s'arrête et que nous reprenions l'espace qui nous appartient, à nous les français. Si toutes ces personnes de confession musulmane, puisque c'est bien d'elles qu'il s'agit, veulent être les bienvenues en France, elles le sont, mais à la condition sine qua none qu'à aucun moment, elles ne soumettent les lois du peuple de France à leurs propres desiderata. Celles qui veulent prôner le changement selon leur vision des choses dans les mentalités des français peuvent immédiatement faire leurs bagages et retourner au pays car nous, les Français, nous ne nous laisserons jamais faire, nous n'accepterons jamais de nous laisser soumettre à des convictions et à des lois qui ne sont pas les nôtres sur notre propre territoire.

KoSmOnAuT 19/08/2016 08:44

L'Islam est en France depuis le 13ème Siècle, ne vous en déplaise, on peut être Français et Musulman et donc vouloir son espace de liberté et pousser les murs pour agrandir son espace comme n'importe qui d'autre.
Inviter quelqu'un a rentrer dans son pays juste parce qu'il est Musulman est complètement con puisqu'il peut être chez lui au même titre que vous. Le problème c'est une partie des abrutis qui demandent encore à quelqu'un de type physique Nord-Africain d'où il est alors qu'il peut être né en France et ça, c'est le genre d'attitude qui empêche toute une génération de jeunes de s'intégrer parfaitement puisqu'on les renvoie continuellement à l'idée qu'ils ne sont pas d'ici.
Si je suis votre raisonnement, je suis issu de façon sûre d'une longue lignée Celte, je peux donc demander à tous les Catholiques ou descendants de ces derniers de rentrer chez eux puisqu'ils m'empêchent de vivre ma France comme je l'entends.

Nous sommes sociaux !

Articles récents