Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Cette affiche est censurée, le sujet dérange….

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 31 Août 2016, 08:01am

Catégories : #Société

C’est une campagne lancée par le site Welfarm qui se est censurée depuis quelques jours, les menaces et pressions ayant entraîné le retrait des affiches. Welfarm, pour ceux qui ne connaîtraient pas, milite pour la protection mondiale des animaux de ferme. Pour cette campagne, ils avaient créé une affiche pourtant simple, pas choquante pour un sou, mais qui déplaisait aux producteurs de porcs. On ne donne pas de coups de pieds dans la fourmilière sans énerver les fourmis… Et donc, suite à des pressions et des menaces relayées par des politiques, l’affichage de la campagne a du cesser.

 

 

 

La campagne devait se dérouler sur la période du 24 Août au 20 Septembre, avec affichage dans le réseau d’abribus et de tramway de différentes villes de Bretagne dont de Brest. Mais l’afficheur a fait l’objet de menaces et de pressions qui l’ont poussé à mettre fin à la campagne d’affichage, sans l’accord éventuel de l’association Welfarm.

 

Le but de cette campagne n’était pas de condamner une pratique pourtant contestable, mais de tenter d’ouvrir le dialogue avec des éleveurs qui pratiquent la castration sans anesthésie des porcelets. Ce sont en effet 85% des porcs mâles élevés en France qui sont castrés sans anesthésie alors que des alternatives à cette pratique existent et sont prédominantes dans plusieurs pays européens.

 

Comme l’explique le site Positivr relayant l’information:

la castration à vif des porcelets est, selon les associations, une pratique aussi douloureuse qu’inutile.

Si la plupart des porcs sont castrés (environ 80%), c’est pour éviter que la viande présente une éventuelle mauvaise odeur et/ou un goût désagréable.

Le problème, c’est que ces castrations sont réalisées sans anesthésie, ni anti-douleur et que d’autres alternatives existent, comme les « vaccins anti-odeur » disponibles depuis 2009.

Au final, la campagne n’aura duré que 3 jours….

Résultat de cette affaire : une grande partie de la Bretagne (où se concentre 60% de la production française de porcs) n’aura pas connaissance de cette campagne de sensibilisation contre la castration à vif des porcelets… (Heureusement, l’afficheur JC Decaux n’est pour l’instant pas revenu sur les 100 affiches dont il a la charge à Lorient et au Mans).

Mais le message doit pourtant passer, et comme le signale l’association, plusieurs moyens sont disponibles pour cela:

Vous pouvez nous aider à y parvenir :

  1. En partageant cet article ou notre post Facebook sur les réseaux sociaux
  2. En imprimant l’affiche de la campagne et en la distribuant autour de vous
  3. En commandant gratuitement le kit militant de la campagne à l’adresse benevoles@welfarm.fr
  4. En allant sur le site couic2018.fr pour signer notre pétition et écrire aux acteurs réticents !

Pour plus de renseignements sur la castration à vif des porcelets, rendez-vous sur couic2018.fr.

Quant à la campagne sur internet, rien ne peut l’arrêter et est disponible ici: Couic2018.pmaf.org


Via les moutons enrages

Commenter cet article

mamie 31/08/2016 18:07

bien sur c'est révoltant de voir la maltraitance de n'importe quel animal, mais se mobilise t - on aussi contre le rituel d'excision des enfants ?

31/08/2016 18:00

Encore un coup des rabzous ... ~_-

Pardon ... je sors ... ;)

emile 31/08/2016 11:56

c'est aux eleveurs que l'on devrait faire castration pour que ceux-ci comprennent ce que cela fait,a cela s'ajoute les AGM + anti-anti-anti.biotiques + bouffe indus + etiquettes aux oreilles + condition d'elevage qui releve de la barbarie ni plus ni moins + vaccins potentiels et mise a mort horrible dans des conditions qui nous montrent que cela est considere comme un produit et non pas une VIE ! bonjour a nous humains qui mangeons ca apres !!! une grosse prise de conscience sur nos actes de primitifs serait conseillée

Arnaud 31/08/2016 21:02

Complètement d'accord !!

Atala 31/08/2016 11:31

Parait il que ces pauvres cochons sont bourrés d'antibiotiques et que malgré ça ilssont quand mêmemalades, dans ce cas ne vaudrait il pas mieux boycoter la viande de cochons, c'est ce que je fait ;-)

Henri 31/08/2016 11:14

J'ai partagé sur facebook. Multipliez, s'il-vous-plait, tout ce qui concerne la brutalité humaine vis-à-vis des animaux afin que nous essayons de les faire cesser...

Nous sommes sociaux !

Articles récents