Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La proposition de loi anti-vegans pourrait se retourner contre les parents d'enfants obèses

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 11 Août 2016, 15:45pm

Catégories : #Société

L'Italie a connu des cas d'enfants vegan hospitalisés pour malnutrition.

Vegan dinner | Max Kiesler via Flickr CC License by

La proposition de loi est encore loin d'être voté, mais elle fait déjà beaucoup parler, de l'autre côté des Alpes. La députée conservatrice italienne Elvira Savino souhaite punird'un an de prison les parents «radicalisés» imposant à leurs enfants de moins de 16 ans«un régime alimentaire les privant d'éléments essentiels à leur croissance saine et équilibrée».

Pour les enfants de moins de 3 ans, Elvira Savino souhaite allonger les peines de douze mois. En ligne de mire, se trouvent les régimes vegans, qui consistent à ne pas consommer d'aliments ayant une origine animale, ce qui comprend donc les œufs, ou encore le lait. Cette peine pourrait s'alourdir en cas de «maladie» ou de «mort» liée à ce régime.

Comme l'explique le Huffington Post«cette proposition ne sort pas de nulle part: au cours des derniers mois, l'Italie a connu quatre cas d'enfants devant être hospitalisés pour malnutrition et ceux-ci suivaient un régime vegan. Pour cette députée centre-droit, le régime vegan “entraîne des déficiences en zinc, fer, vitamine D, vitamine B12 et oméga-3”».

Termes vagues

Autant dire que les débats sont déjà nombreux pour savoir si oui ou non, une telle proposition de loi est légitime, et si les arguments avancés sont avérés. En France, Le Figaro a d'ailleurs interrogé une bio-nutritionniste sur le sujet, qui estime que «le seul élément qui doit être pris en considération, c'est la santé de l'enfant, l'état de sa flore intestinale. De manière générale, chaque régime alimentaire devrait être envisagé de manière individuelle».

Mais cette proposition n'est visiblement pas assez précise pour ne s'attaquer qu'aux vegans soulignent plusieurs médias italiens. La version transalpine de Wired indique ainsi que «si l'initiative commence avec le désir de lutter contre une certaine radicalisation de diverses philosophies nutritionnelles, le texte de la loi est en fait plus large».

«Un parent dont l'enfant devient obèse à cause d'une alimentation trop grasse pourrait, par exemple, être poursuivi pénalement.»

Autant dire que vegans ou pas, les Italiens et les parlementaires feraient bien de s'intéresser à cette proposition de loi.

Repéré par Grégor Brandy

 http://www.slate.fr/

 

Commenter cet article

Mario 14/08/2016 00:16

Merdeeeeee , 4 enfants mal nourris en Italie ?
Vite, il faut repartir le procès de Nuremberg !!!

- Oublions les millions de morts dû à la stupidité de nos dirigeants.
- Oublions les larbins qui nous dirigent et qui font de nos nations des putes que les autres pays peuvent acheter et envoyer à la guerre à leur place.
- ...

Danyrvana 12/08/2016 14:14

C'est incroyable à quel point l'ignorance peut être une arme de destruction. Je suis végétarien depuis 38 ans et vegan depuis 23 ans. Ma santé est passée de médiocre à excellente. Je ne suis jamais malade. Mes enfants aussi... Il ne suffit que varier un peu le menu, manger beaucoup d'aliments vivants - fruits, verdures, germinations, pousses, algues... - pour avoir une santé impeccable. Le bébé doit être allaité le plus longtemps possible. Puis, on ajoute les fruits frais bio vers l'âge de 6 mois. Évitez les spécialistes (personnes spéciales) en alimentation (les nutritionnistes) qui ne connaissent que ce qu'on a bien voulu qu'ils sachent. Encore et toujours la manipulation des masses...

havelock 15/08/2016 15:06

tous à fait j'ai commencé la transition vers le régime végétarien et je n'ai jamais était aussi en forme depuis 1 ans que j'ai commencé! je cours plus longtemps, je suis moins fatigué, j'ai des meilleurs résultat en cours, rien à voir avec avant :)

Nous sommes sociaux !

Articles récents