Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Circuit-court : des agriculteurs français lancent leur marque de lait

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 19 Septembre 2016, 09:11am

Catégories : #Société

des poches de lait de la marque "en direct des éleveurs"
Circuit-court : des agriculteurs français lancent leur marque de lait

Face à la crise qui agite l’agriculture laitière, une nouvelle marque de lait s’installe dans les rayons de certains supermarchés de l’ouest de la France. “En direct des éleveurs” est l’union d’une trentaine d’agriculteurs français qui vendent leur lait en circuit-court.

Industrialisation intensive, chute des prix sur le marché européen, réduction des subventions, les producteurs laitiers sont asphyxiés. Le prix moyen payé aux producteurs devrait se situer en moyenne, cette année, autour de 27 centimes le litre alors qu'il en faudrait 35 pour que les producteurs vivent de leur métier. Face à la crise laitière, un collectif d’agriculteurs bovins dans l’ouest de la France a décidé de lancer la production de son propre lait “En direct des éleveurs” et de le vendre en circuit-court.

Une vente en circuit-court

© Facebook En direct des Eleveurs

"Produire, transformer et vendre, elles-mêmes !“ c’est le slogan de la nouvelle marque de lait “En direct des éleveurs". Originaires des Pays de la Loire et du Poitou-Charentes, ces agriculteurs ont un but commun : produire le lait le plus qualitatif possible et le vendre à un prix juste en circuit-court. La marque regroupe 9 exploitations laitières qui souhaitent avoir le moins d’intermédiaires possibles entre le producteur et le consommateur. Pour gagner en indépendance, vendre localement et au prix juste, ces producteurs ont ouvert fin août leur propre laiterie, à Remouillé (sud de la Loire-Atlantique), notamment grâce à un million d’euros definancement participatif. Ils ont déjà embauché sept salariés.

Collecté et conditionné dans leurs propres fermes, ce lait  est ensuite commercialisé dans la région où il est produit sans passer par les coopératives habituelles. Une traçabilité simple et rentable qui permet de vendre le litre de lait à moindre coût (0.94€) dans une centaine  de supermarchés à l’ouest de la France. Depuis le début de semaine, les chiffres de ventes sont encourageants et les magasins se retrouvent déjà en rupture de stock. Une fierté pour cette petite communauté qui mise sur la transparence de la production locale.

Un lait de qualité made in France

© Facebook En direct des Eleveurs

Labellisé “Bleu Blanc Coeur”, ce lait provient de vaches nourries avec des végétaux de qualité (herbe, graines de lin, luzerne) et garanti sans huile de palme, ni OGM. Mais, ce qui le différencie des autres, c’est sa traçabilité. Les consommateurs peuvent connaître l’origine du produit qu’ils achètent en supermarché et bénéficier d’un lait qualitatif, dont les conditions de production se veulent respectueuses de l’environnement et du bien-être animal. Autre point positif, la brique de lait est remplacée par une poche hermétique et recyclable.

La démarche de cette nouvelle marque de lait repose avant tout sur l’union solidaire de ces producteurs laitiers. Face à la crise économique et le marché européen du lait, ces derniers ont souhaité se différencier par leur production à petite échelle. Un projet qui permet de revaloriser le secteur agricole et de redonner espoir aux producteurs d’une rémunération plus juste. Portés par ce départ fructueux, les producteurs envisagent déjà des nouveautés : la fabrication de lait biologique et de beurre de baratte.

 

© F.Brenon/20Minutes

Commenter cet article

julien 19/09/2016 16:38

ben voila,z'ont mis le temps a comprendre pour la partie adverse c'est comme en politique,a force de prendre les gens pour des "sans cerveaux"ils se prennent un juste retour des choses a savoir qu'ils s'auto-eliminent tout seuls.............exemple ,je pense a monsanto-bayer firme mortifere,ils poussent les gens a aller de + en + vers le naturel;si on achete plus en peu de temps fini de bayer-monsanto :a trop vouloir on fini par s'auto detruire :manipulation ..mensonge..perversion..duperie et meme a un certain niveau crime;c'est la fin:les peuples se reveillent.

Nous sommes sociaux !

Articles récents