Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La première salle de shoot va ouvrir mardi à Paris

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 10 Octobre 2016, 13:45pm

Catégories : #Santé

La première "salle de shoot" va ouvrir mardi à Paris
L'expérimentation de salles d'injection sur 6 ans est prévue par la loi Santé votée en décembre 2015. Image d'illustration.@ MARTIN BUREAU / AFP
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cette salle d'injection destinée aux toxicomanes va ouvrir dans le 10e arrondissement de la capitale, à l'hôpital Lariboisière.

Après plusieurs années de polémique, une première salle d'injection destinée aux toxicomanes va ouvrir à Paris mardi. Malgré plusieurs oppositions, elle va être inauguré dans le 10e arrondissement dans un bâtiment de l'hôpital Lariboisière,rapporte lundi le journal Le Monde.

Un site déplacé. C'est en mai 2015 que le site avait été dévoilé par la mairie de Paris. Dans un premier temps, la "salle de shoot" devait en effet ouvrir boulevard de la Chapelle, plus au nord du 10e arrondissement. Mais la proximité de camps de migrants avait poussé les autorités municipales à sélectionner une autre adresse. 

Une zone de forte consommation de drogue. Le choix de l'hôpital Lariboisièren'est pas anodin, puisque la zone dans lequel il est situé concentre la plus forte consommation de drogue de la capitale. Cette salle proposera désormais aux toxicomanes du matériel stérile afin qu'ils puissent consommer leur drogue fournie par eux-même (la plupart du temps du subutex). L'objectif est d'éviter qu'ils ne la consomment sur la voie publique, tout en limitant les risques d'infection (sida, hépatite C). La "salle de shoot" proposera aussi, selon Le Monde, des postes d'inhalation de crack, une autre drogue très répandue dans le quartier.

Prochaine ouverture, Strasbourg. Le principe des salles d'injection figure dans la loi Santé, votée en décembre 2015. Cette dernière prévoit de les expérimenter sur une durée de six ans, sous le contrôle de professionnels. Strasbourg prévoit aussid'ouvrir une telle salle cet automne.  

 

Commenter cet article

bob69 11/10/2016 17:13

ça arrangera bien nos dirigeants quand le peuple sera drogué ! il pourra faire ce qu' il voudra !

Collectif REC 10/10/2016 23:29

Nous sommes déjà dirigé par des cons, reste plus à ce que les gens deviennent des loques pour leurs faciliter la tâche...
Comme s'il n'y avait déjà pas assez d'abrutis qui prennent leurs véhicules sous l'emprise de l'alcool ou d'une quelconque drogue. Une libéralisation va foutre un sacré bordel et nos enfants seront les premières victimes, tant par la route que par l'envie de suivre comme des moutons.

Nous sommes sociaux !

Articles récents