Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un squelette vieux de 2 500 ans enveloppé dans un linceul de cannabis a été découvert en Chine

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 11 Octobre 2016, 06:25am

Catégories : #Mythologies - Civilisations anciennes

marijuana_chine_tombe_une.jpg
Image d'illustration.
GIDEON MENDEL, GETTY IMAGES

Un squelette enveloppé dans un linceul de marijuana vient d’être découvert dans une tombe vieille de 2 500 ans, à Tourfan, dans le nord-ouest de la Chine.

Bob Marley doit se retourner dans sa tombe. Lui aussi aurait sûrement rêvé d’être enterré dans un linceul de cannabis, comme ce squelette vieux de 2 500 ans qui vient d'être découvert en Chine lors de fouilles archéologiques.

   
marijuana_tombe_1.jpg
HONGEN JIANG

C’est dans un cimetière près de Tourfan, dans le nord-ouest de la Chine, que l’archéologue Hongen Jiang et son équipe ont découvert une tombe remplie de fleurs qui ne ressemblaient pas vraiment à des chrysanthèmes.

Treize plants de cannabis, dont certains encore munis de leur tête truffée de THC, étaient soigneusement disposés en diagonale sur la poitrine du défunt. L’homme, qui reposait sur un petit lit en bois, serait mort à l’âge de 35 ans il y a entre 2 400 et 2 800 ans.

   
cannabis_tombe_2.jpg
HONGEN JIANG

Le cannabis, ce remède millénaire

Si du cannabis avait déjà été trouvé dans des tombes de la région, c’est la première fois qu’un "linceul" de cannabis enveloppant tout le corps d’un défunt est découvert. Pour Hongen Jiang, la disposition des plants suggère un usage médical et "confirme que l’utilisation de la marijuana était assez répandue dans les steppes eurasiennes à la fin de l’âge de bronze et au début de l’âge de fer".

   
cannabis_tombe_3.jpg
HONGEN JIANG
   
04_pot_burial.ngsversion.1475604004297.adapt_.1900.1.jpg
HONGEN JIANG

Cultivé localement, le cannabis aurait fait partie des pratiques rituelles de la médecine traditionnelle eurasienne il y a déjà plusieurs millénaires. En 2014, la plante avait déjà été découverte dans une tombe datant du premier millénaire avant J.-C. qui abritait une femme probablement décédée d’un cancer du sein. La présence de cannabis suggérait une utilisation thérapeutique.

http://mashable.france24.com/

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents