Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une conjonction stellaire exceptionnelle avec Alpha du Centaure en 2028

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 24 Octobre 2016, 07:49am

Catégories : #Espace

L'étoile triple Alpha Centauri est notre plus proche voisine. Elle est composée de deux étoiles similaires au Soleil (A et B) ainsi que l'étoile naine rouge Proxima autour de laquelle une planète de faible masse vient d'être découverte. 
 

Tailles comparatives des étoiles du système d'Alpha du centaure avec le Soleil

Utilisant des observations de plusieurs instruments, nous avons déterminé la trajectoireapparente de Alpha Centauri A et B sur le fond stellaire. Une conjonction remarquable de l'étoile A avec une étoile plus éloignée (S5) se produira en 2028, à une séparation de seulement 15 millièmes de seconde d'angle (soit l'équivalent de la taille apparente d'une pièce d'un euro observée à 300 km de distance). 
 

Trajectoire des deux étoiles A et B par rapport aux étoiles de fond Image de l'instrument NTT/SOFI en bande J. La trajectoire de Alpha Cen A est représentée en orange, et celle de Alpha Cen B en rouge.©CNRS / U. de Chile / Observatoire de Paris / LESIA / ESO

La masse des Alpha Cen A déforme l'espace-temps autour d'elle. Sa présence très proche va affecter la position apparente et la forme de l'étoile S5 lorsqu'elle rentrera dans sonanneau d'Einstein. Pour observer cet événement, le télescope géant E-ELT européen sera en première ligne, sa mise en service étant prévue en 2025 juste à temps pour la conjonction. Des observations avec ALMA et l'instrument GRAVITY du VLTI seront également précieuses pour mesurer la distance de Alpha Centauri avec une précision 10 à 100 fois supérieure à ce qui est possible aujourd'hui. La détection de planètes massives auvoisinage de Alpha Cen sera aussi possible par leur perturbation gravitationnelle sur la position apparente des étoiles de fond au cours de l'approche. Plusieurs conjonctions sont par ailleurs prévues avec d'autres étoiles plus faibles d'ici à l'approche de S5. 
 

Agrandissement de la conjonction avec l'objet labellisé S5 en 2028 La croix bleue représente l'incertitude sur la position de Alpha Cen B en 2028. Le cercle cyan montre la taille de l'anneau d'Einstein de Alpha Cen A.© CNRS / U. de Chile / Observatoire de Paris / LESIA / ESO

Le travail a été mené par Pierre Kervella (Observatoire de Paris / LESIA), François Mignard et Frédéric Thévenin du Laboratoire Lagrange de l'Observatoire de la Côte d'Azur, ainsi qu'Antoine Mérand de l'ESO. 
 
 Techno-Science.net.
 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents