Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Fort séisme au large de Fukushima, alerte au tsunami levée

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 22 Novembre 2016, 07:11am

Catégories : #Changements terrestres

Plus de peur que de mal au Japon. Un séisme de magnitude 7,4 s'est produit, mardi 21 novembre, dans le nord-est du pays, au large de Fukushima. Les autorités ont d'abord craint qu'il entraîne des vagues pouvant atteindre trois mètres. Mais l'alerte au tsunami a finalement été levée, la vague n'ayant pas dépassé 1,4 mètre sur les côtes les plus touchées.

© Fournis par Francetv info

Aucun dégât n'a été rapporté dans l'immédiat, à l'exception d'un incendie dans une raffinerie. L'Agence météorologique nationale a précisé que la secousse s'était produite à 25 kilomètres de profondeur, et non 10 kilomètres comme annoncé dans un premier temps, ce qui réduit le risque de tsunami.

Après la secousse, à 5h59 du matin heure locale, la NHK avait immédiatement interrompu ses programmes pour relayer les informations des autorités. "Un tsunami arrive, fuyez, prévenez vos voisins", a déclaré un commentateur de la chaîne publique, qui a une mission d'intérêt général. "Une vague de 60 centimètres a été observée, mais il pourrait y en avoir d'autres plus importantes", a indiqué la chaîne, invitant à se réfugier sur les hauteurs.

 

Une magnitude de 6,9, selon l'USGS

 

Le tremblement de terre a été vivement ressenti dans un large périmètre de l'île principale de Honshu, dont Tokyo, réveillant des millions d'habitants de la région. Une cellule de crise a été ouverte par le gouvernement pour donner des informations et consignes aux secours, aux localités et à leurs habitants. L'agence américaine USGS indique, pour sa part, que la magnitude du séisme est de 6,9.

En mars 2011, après un séisme de magnitude 9, une vague de 15 mètres de haut a dévasté la centrale nucléaire de Fukushima, provoquant une catastrophe majeure dont les effets se font encore sentir aujourd'hui.

 

Les centrales nucléaires surveillées de près

 

Tokyo Electric Power (Tepco) a indiqué qu'aucune de ses centrales nucléaires, dont celle de Fukushima Daiichi, ne présentait de signe d'activité anormale après le séisme, même si des coupures d'électricité ont été signalées dans la région. La société Tohoku Electric a indiqué qu'elle n'avait rien décelé d'anormal non plus dans la centrale d'Onagawa, située au nord de Fukushima.

Toutes les centrales nucléaires exposées à un tsunami sont fermées depuis la catastrophe de Fukushima. Seuls deux réacteurs japonais sont en activité, tous deux dans le sud-ouest du pays. Même à l'arrêt, les centrales ont cependant besoin de faire tourner leur système de refroidissement pour éviter tout risque de fusion nucléaire.

Franceinfo

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents