Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Le réchauffement climatique aurait commencé dès 1830 !

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 7 Novembre 2016, 10:24am

Catégories : #Climat

Le réchauffement climatique aurait commencé dès 1830 !

Selon une équipe internationale de vingt-cinq chercheurs, menés par Nerilie Abram de l'université nationale d'Australie, il est très probable que le réchauffement climatique anthropique ait débuté dans l'hémisphère nord aux alentours de 1830, soit à l'aube de la Révolution industrielle. L'étude montre aussi que ce réchauffement n'a sans doute pas commencé au même moment à tous les endroits du globe, ni touché l'ensemble de la planète au même rythme.

« C'est une découverte extraordinaire », résume Abram, qui poursuit « Le réchauffement climatique auquel nous assistons aujourd'hui a commencé il y a environ cent quatre vingts ans ». Selon l'étude, en 1830, le réchauffement a d'abord concerné l'Arctique et les océans tropicaux, avant d'atteindre le reste de l'hémisphère nord.

En Australie ou en Amérique du Sud, le réchauffement n'est détectable que cinquante ans plus tard. En outre, il semblerait que la région arctique se soit réchauffée à un rythme de 1°C par siècle depuis le début du XIXe siècle, c'est-à-dire deux fois plus vite que les continents de l'hémisphère nord et que l'Océan Atlantique ou Indien. Dans l'hémisphère sud, sur la même période, le réchauffement atteint au maximum 0,2°C par siècle.

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs se sont fondés sur des données paléoclimatiques remontant au XVIe siècle, reconstruites en associant des informations climatiques empiriques à des marqueurs biologiques ou géochimiques. Des données qui leur ont permis de générer une dizaine de modèles statistiques pour estimer les températures à des moments où elles n'ont pas été formellement consignées. Par exemple, les scientifiques peuvent utiliser des anneaux de croissance d'arbres datant d'années où les températures sont connues et voir comment les températures jouent sur la croissance végétale.

Les coraux, les sédiments marins, les spéléothèmes et les carottes de glace sont autant d'éléments que les scientifiques ont aussi à leur disposition pour inférer le climat du temps où les relevés climatiques n'existaient pas. Si cette nouvelle synthèse paléoclimatique est exacte, cela voudrait dire que les études et modèles antérieurs ont assimilé à tort au début du XXe siècle le début du réchauffement climatique anthropique, qui aurait en réalité commencé soixante-dix ans plus tôt.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Commenter cet article

cats 08/11/2016 23:24

Bonjour

Bonjour Cassie !

Nous attendons plusieurs résultats, car les ratio de ((Théorie qui prétend que les nuages sont le résultat d'une augmentation des particules cosmiques arrivant sur Terre )) ne fonctionne pas a un niveau élevé, il fonctionne seulement a de très faible valeurs.

Et ces valeurs ne sont pas assez élever pour avoir un effets majeur sur le climats.

Mais comme le soleil est en transition de phase, c'est la que nous allons voir .....

http://www.notre-planete.info/actualites/4469-record-fonte-banquise-arctique

cats 08/11/2016 00:49

Bonjour

Théoriquement si Nerilie Abram a raison, l'initialisation du réchauffement climatique n'est pas par les émissions de CO2 (Industrielle), puisque les industries n'existais pas, mais serait du aux changement d'albédo du a la déforestation.(Théoriquement Cats)

La déforestation menée en France durant le Moyen Âge afin d'étendre les terres agricoles, réduit la forêt à 15% de sa surface à la fin du xixe siècle. En 1850

Avant l'arrivée des Européens aux États-Unis, près de la moitié de la surface des États-Unis était couverte par une forêt primaire.

Dès les débuts de la colonisation, certains s’alarmaient des effets d’un déboisement anarchique dont les effets pèseraient sur les générations futures.Wiki

Etc Etc.

Cassie 08/11/2016 15:12

Bonjour Cats
merci pour ton lien, mais je ne dirais qu'une chose, ahahahahahahahah
Tu connais Enrik Svensmark???
Le projet CLOUD au CERN a été fait pour démonter sa théorie
Théorie qui prétend que les nuages sont le résultat d'une augmentation des particules cosmiques arrivant sur Terre lors des minimums solaire
Hors dans la page de futura sciences, ils expliquent la Terre comme si elle existait dans un milieu vide de tout, avec juste la chaleur du soleil comme composant extérieur.
Mais le soleil a une influence beaucoup plus grande que juste les effets infrarouges. Lors des minimums d'activité, le bouclier magnétique du soleil laisse passer beaucoup plus de rayons cosmiques que lors de son activité maximale, et donc en plus de ne plus nous réchauffer, l'effet des particules cosmiques est de créer plus de nuages bas qui augmentent encore plus l'albédo général et de ce fait qui refroidit encore plus l'atmosphère.
On peut crier que ça réchauffe, mais si le soleil se met à dormir comme il a tendance à le faire ce dernier cycle (soleil blanc avant la fin de son cycle de 11ans par exemple) ça risque de refroidir vachement et on aura beau envoyer des aérosols dans l'air pour compenser rien n'y fera!!!!!! on n'est pas de taille à lutter contre ça!!!!

Si j'ai dit que les scientifiques nous prennent pour des cons, j'aurais aussi pu dire qu'ils le sont aussi puisqu'ils ne prennent pas en considération les travaux de leurs collègues qui ne vont pas dans leur sens, et de ce fait ils analysent la situation sur base de réchauffement dû aux humains, mais il font fi des causes naturelles.
Toute cette histoire n'est qu'une histoire de fric, c'est triste mais c'est contre ça qu'il faudrait lutter dans notre monde et pas contre ces malheureux 0,04% de CO2 qui n'y sont pour pas grand chose du tout!!!!

cats 08/11/2016 13:51

Bonjour

Merci Cassie ! Tu a bien répondu et tu n'a pas dit que les scientifiques là nous prennent encore pour des cons!!! ..... hihihihihi

Pour plus de précision sur les nuages Il y a aussi :

http://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/climatologie-tant-incertitudes-previsions-climatiques-638/page/2/

Cassie 08/11/2016 07:03

la forêt n'a pas un albédo si différent que ça d'une prairie ou d'un champs, surtout dans nos régions, ce n'est pas ça le problème.
La forêt a plutôt un impact sur l'humidité et la formation des nuages
je cite un passage de la revue science sur les expériences du cloud
"Le climat de la Terre pourrait ne pas se réchauffer aussi vite qu'on le pensait, suggèrent de nouvelles études sur les nuages.

Les nuages doivent, pour se former, se condenser autour de petites particules appelées aérosols et les aérosols résultant de la pollution anthropique - essentiellement sous la forme d'acide sulfurique - ont contribué à rendre les cieux plus nuageux. C'est pour cette raison que les scientifiques ont généralement supposé qu'autrefois, les cieux de la planète étaient plus ensoleillés qu'ils ne le sont à présent. Mais, de nos jours, trois nouvelles études montrent comment des émissions naturelles de gaz issues des arbres peuvent également constituer des semences pour les nuages. Ces résultats ne pointent pas seulement vers un passé plus nuageux mais ils indiquent aussi un futur potentiellement plus frais : Si le climat de la Terre est moins sensible à l'augmentation du dioxyde de carbone (CO2) ainsi que le suggère cette étude, les températures du futur pourraient ne pas augmenter aussi vite que cela a été prédit."
et dans Nature
"La surprenante découverte au sujet de l'ensemencement des nuages pourrait améliorer les prédictions climatiques.
Une molécule fabriquée par les arbres peut ensemencer les nuages, ce qui suggère que les époques pré-industrielles étaient moins ensoleillées que ce que l'on pensait."
voir plus d'explications ici http://www.pensee-unique.fr/news.html#sven

cats 07/11/2016 14:24

Bonjour

Il est assez évident la croissance démographique & le déboisement (déforestation) a initialisé le réchauffement avant la révolution industrielle

cats 08/11/2016 00:09

Bonjour

Merci Cassie, mais il ne faut pas tout mélanger, il est aussi possible que la démographie n'est joué aucun rôle, mais cela demeure une étrange coincidence.

Cassie 07/11/2016 21:47

Ça c'est vous qui le dites!!!!
au sortir d'un minimum climatique, c'est assez normal que ça se réchauffe non???
sinon on était bien parti pour une glaciation
Hors il se fait que les grandes civilisations se sont toujours développées quand le climat se réchauffait, nous ne sommes pas différents de nos prédécesseurs, il a fait meilleur, et donc on a pu se développer.
Quand il fait froid, quand il y a peu de récoltes, il est très difficile de penser à autre chose que de lutter pour rester en vie et donc pas de développement possible dans ces conditions, à partir du moment où on mange à sa faim, on peut commencer à penser à autre chose.
Donc en gros les scientifiques là nous prennent encore pour des cons!!!

Nous sommes sociaux !

Articles récents