Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un jour, une personne vous serrera si fort dans ses bras qu’il vous réparera de l’intérieur

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 9 Novembre 2016, 14:48pm

Catégories : #Spiritualité

Un jour, quelqu’un vous serrera si fort dans ses bras qu’il vous réparera de l’intérieur, il apaisera tous vos chagrins, vos peines se volatiliseront en quelques secondes et vous pourrez sourire à nouveau.

 

Un câlin, c’est une caresse, un poème écrit à même la peau qui nous réconforte et qui renforce nos liens affectifs, en nous permettant ainsi d’éloigner nos peurs. D’une certaine manière, le fait d’écarter le sentiment de chaos nous emplit de force.

 

Certains câlins sont si forts que, bien loin de nous rompre, ils nous réparent. En d’autres termes, pour parler d’une façon poétique, ils nous syntonisent émotionnellement.

Ce n’est pas la seule manière de le faire, et ce n’est pas non plus indispensable, mais faire des câlins nous aide à travailler sur notre empathie, donc sur notre intelligence émotionnelle.

 

 

Il y a des personnes et des PERSONNES (oui, en majuscules)

 

Les PERSONNES sont celles avec qui on s’entend le mieux, celles qui sont les plus proches de nos émotions, de nos pensées et de nos croyances.

De nombreuses raisons nous mènent à apprécier ces personnes avec qui on partage nos opinions, nos expériences et nos croyances, et cette affinité produit en nous des sentiments positifs.

Généralement, lorsqu’on apprécie quelqu’un, cette personne nous apprécie aussi (nous ne parlons pas d’attirance sexuelle). Avec elle, on peut être nous-même.

Par conséquent, on sourit davantage, et on fait en sorte que les échanges avec elle soient des plus aimables et des plus agréables.

Avec le temps, ce cycle peut devenir un vice : plus on se sent aimé, plus on veut être aimé. Cette tendresse si spéciale se manifeste par les câlins, les caresses et les baisers.

 

Mes PERSONNES sont celles qui m’ont pris dans leurs bras dans les bons et les mauvais moments

 

Ces personnes spéciales desquelles nous vous parlons, sont généralement celles qui ont été à nos côtés dans les bons et les mauvais moments.

En effet, dans les pires phases de nos vies et alors que nous étions au plus mal, elles sont restées à nos côtés pour nous prendre dans leurs bras.

Autrement dit, quand on n’a plus d’espoir et que les doutes nous envahissent, les câlins sont d’autant plus importants pour nous, tout comme les manifestations d’intérêt et de tendresse envers ceux qui nous montrent leur estime et leur inconditionnalité.

On dit que d’une certaine manière, apparaît alors une sorte d’admiration affective qui nous mène à être toujours plus attiré par notre PERSONNE.

Finalement, plus on est brisé, plus on a conscience de notre désir d’être aimé par l’autre, de notre envie qu’il nous réserve une part de lui afin de nous réparer, et de nous montrer tout l’amour que l’on mérite de recevoir.

 

une personne vous serrera si fort dans ses bras qu’il vous réparera de l’intérieur

une personne vous serrera si fort dans ses bras qu’il vous réparera de l’intérieur

 

Ce qui rend nos roses spéciales, c’est le temps que l’on passe avec elles

«C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante», a écrit Saint-Exupéry dans Le Petit Prince.

 

Voilà un des piliers les plus importants de nos relations, qui nous montre à quel point ces câlins que nous font nos roses nous réparent de l’intérieur.

 

Que nos similitudes soient nombreuses ou non, il est vraiment excitant et attrayant de supposer que quelque chose de spécial et d’unique nous unit.

Lorsque que l’on pense à chacune de nos PERSONNES, on se dit qu’ «il/elle m’aime pour ce que je suis, pas pour mes opinions ou par intérêt».

Les câlins sont gratifiants, merveilleux et nous réconfortent dans les moments où notre intérieur s’est brisé.

 

Grâce à eux, on se souvient que même si nos morceaux sont si nombreux qu’on ne pourrait pas tous les compter, aux yeux de ceux qui nous prennent dans leurs bras, nous sommes des personnes entières et irremplaçables.

 

Note :

Si vous voulez en savoir plus sur l’estime, l’amour et la sensibilité dans vos relations, nous vous conseillons de lire le chapitre 8 de L’animal social d’Elliot Aronson, un livre portant sur la psychologie sociale dont la lecture enchantera les plus curieux d’entre vous.

Un grand merci au site nospensées.com pour l’autorisation de republier une personne vous serrera si fort dans ses bras qu’il vous réparera de l’intérieur

 

source :http://nospensees.com

Source : illustrations réalisées par Curtis Wiklund

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents