Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


26 décembre 2004, le tsunami de Sumatra frappait l’océan Indien

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 26 Décembre 2016, 23:43pm

Catégories : #Changements terrestres

Le dimanche 26 décembre 2004, à 7 h 58, heure locale, un tremblement de terre de magnitude 9,3 se produit au large de l’Indonésie, déclenchant un tsunami dévastateur qui fait plus de 220 000 morts.

Archives de l’INA :

Reportage. Point sur les raz de marée qui ont frappé toute l’Asie du sud est – le Sri Lanka, l’Inde, l’Indonésie et la Thaïlande et premier bilan des victimes. L’interview de Shivraj PATIL, ministre indien de l’intérieur, et les témoignages enregistrés d’un touriste français, alternent avec un commentaire sur des images factuelles.[Source : documentation France 3]

Un séisme d’une magnitude de 9 a eu lieu au large de Sumatra (Indonésie), le plus violent dans le monde depuis 40 ans. Les raz-de-marée ont fait de nombreuses victimes au Sri Lanka, en Inde, en Indonésie, en Thaïlande. [Source : documentation France 3]

Des vagues géantes générées par le plus puissant séisme au monde depuis 40 ans ont déferlé aujourd’hui sur plusieurs pays d’Asie, faisant près de 11.500 morts, ravageant petits villages de pêcheurs et stations balnéaires où séjournaient de nombreux touristes étrangers.

Le séisme, d’une magnitude de 8,9 sur l’échelle ouverte de Richter, est survenu à 00H58 GMT au large de la grande île indonésienne de Sumatra et il a provoqué des raz-de-marée dont les effets ont été ressentis jusque sur les côtes de l’est de l’Afrique. Des vagues, hautes parfois de dix mètres, ont frappé et submergé des milliers de kilomètres de côtes en Inde, au Sri Lanka, et en Indonésie –les trois pays les plus touchés en nombre de morts– ainsi qu’en Malaisie, en Thaïlande et dans les îles Maldives. Les bilans, qui s’alourdissaient d’heure en heure, faisaient état de près de de 11.500 morts, dont de nombreux enfants et au moins cinq touristes étrangers. Environ 3000 morts au Sri Lanka selon un premier bilan. En Inde les Etats du Tamil Nadu et de l’Andhra Pradesh sont les plus touchés, 2000 morts selon un premier bilan.

SHIVRAJ PATIL : « j’ai prit toutes les décisions pour porter secours aux personnes affectées. Tout est en cours d’organisation » La plupart de ceux qui se trouvaient sur les plages ont été emporté au large par le reflux de la vague, les hélicoptère récupèrent comme ils le peuvent les survivants. Le sud de la Thailande, paradisiaque et touristique est durement touché.

Témoignage de Gérard, touriste francaise : « la vague est arrivée, on est rentré dans le bateau à ce moment là pour se protéger d’une grosse vague qui faisait 4m de haut. Les gens qui se baignaient et faisaient du canoé ont disparus emportés par les vagues. »

Sur toute la côte et les iles les mêmes scènes que celle que décrit ce touriste belge : « c’est la catastrophe ! on a des morts un peu partout le long des routes, des corps ont été emporté par la vague, tout est détruit au moins sur 100 m à l’intérieur de la ville. »

En Indonésie un premier bilan donne 4000 morts. L’ile de Sumatra est la zone la plus touchée de l’archipel. C’est au large de ces côtes que se trouvait l’épicentre du séisme. Depuis ce matin les villageois tentent de dégager les survivants des décombres. Dans l’archipel de Malaisie la vague gigantesque a balayé les zones cotières. C’est toute l’Asie du Sud Est qui a été balayée par le cataclysme. Images d’archive INA

sources : http://www.lemonde.fr/ / https://www.youtube.com/

Repéré ICI

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents