Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Attention au surdiagnostic du cancer de la thyroïde

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 10 Décembre 2016, 18:44pm

Catégories : #Santé

Attention au surdiagnostic du cancer de la thyroïde

Le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer de l'OMS) veut rassurer sur le diagnostic exponentiel des cancers papillaires de la thyroïde depuis les années 1980/90 en France et dans les pays développés. Cette forme de cancer de la thyroïde est la plus fréquente et la moins dangereuse mais cette augmentation s'explique.

Des diagnostics plus performants

En réalité les appareils d’imagerie, comme l’échographie, permettant de faire ces diagnostics se sont considérablement améliorés pour être de plus en plus précis. De ce fait, ils mettent en lumière des petites lésions, de minuscules nodules papillaires, qui ne provoquent aucun symptôme et n'entrainent pas de risque vital si on les laisse tranquille. Au lieu de cela, on s'empresse de faire une ablation de la thyroïde.

Il s'agit alors d'un surdiagnostic entrainant une chirurgie et des traitement lourds qui pourraient souvent être évités en ne faisant qu'une surveillance active et régulière, suffisamment efficace.

Au final, l'accroissement des chiffres des cancers de la thyroïde ne serait pas dû à des radiations ou aux conséquences d'accidents nucléaires mais à un surdiagnostic que le CIRC chiffre à 84 % des cancers de la thyroïde diagnostiqués ces dernières décennies chez les femmes en France.

Dans un communiqué d'août 2016, les chercheurs du CIRC appellent donc à "faire preuve de prudence" pour le dépistage du cancer de la thyroïde et la prise en charge des nodules de moins de 20 mm.

Voir l'étude publiée dans le New England Journal of Medicine et le communiqué de presse du CIRC.

Commenter cet article

Thierry 10/12/2016 20:13

C'est (hélas) vrai aussi pour la plupart des cancers des seins et de la prostate mais avant que "ils" ne le reconnaisse officiellement il y a encore des milliards à gagner !
Tant pis pour ceux et celles qui ( préfèrent) ont peur et se laissent embobiner sans aller "voir" ailleurs !
MON (!) oncologue m'as dit ...

Nous sommes sociaux !

Articles récents