Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Scandale: 11 vaccins obligatoires proposés par le Comité Concertation citoyenne !

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 5 Décembre 2016, 14:09pm

Catégories : #Santé

Très tôt par rapport à ce projet de concertation citoyenne sur la vaccination en France, nous avions dénoncé le caractère bidon de cette démarche qui ne devait leurrer personne car elle était uniquement destinée à donner l'illusion que le public aurait son mot à dire. En réalité, il n'y a jamais eu d'autre but à cette démarche que de trouver le plus d'astuces possibles pour vacciner toujours plus toujours plus de monde du berceau à la tombe, malgré la défiance accrue que les vaccins suscitent à très juste titre. Aussi, quand des lecteurs de ce site nous contactaient pour demander que nous publiions de façon plus explicite les liens officiels d'accès pour pouvoir ajouter des contributions écrites dans le cadre de cette concertation, nous ne nous sommes guère empressés de le faire, sachant d'expérience l'ampleur de la censure et du filtrage qui étaient à l'oeuvre (et nous avons eu d'ailleurs plusieurs témoignages d'une telle censure).

 

Est-il alors étonnant de lire que le Comité de Concertation présidé par l'immunologue Fischer (dont les conflits d'intérêts avec Sanofi ne sont pas nuls, soulignons-le au passage...) a remis son rapport en préconisant de rendre... 11 vaccins obligatoires, estimant que la population n'avait pas suffisamment confiance dans la vaccination pour lever les obligations actuellement en vigueur?!

 

Non hélas, c'était dans la ligne des possibilités car les fanatiques de vaccins haïssent véritablement la liberté; ils ne peuvent accepter le principe des exemptions que si celui-ci n'a pas trop de succès, ne tolérant pas que leur dogme soit rendu impossible dans les faits par LE LIBRE CHOIX ET LA LIBRE CONSCIENCE DES PERSONNES MAÎTRES DE LEURS CORPS...

Concertation citoyenne bidon sur la vaccination: nous avions vu juste! Les 11 vaccins obligatoires proposés par le Comité le prouvent!
 
Les milliers de pages de ce site sont plus que suffisantes pour prouver que la vaccination est devenue une pratique indéfendable, inutilement dangereuse et coûteuse à tous égards dont les jours sont  assurément comptés, tant le nombre de victimes de cette frénésie ne pourra que mécaniquement exploser dans les mois et années à venir jusqu'à un changement total de paradigme. Préférer croire à des dogmes jamais prouvés et accepter que ses enfants reçoivent des vaccins dont l'évaluation n'a jamais été scientifique et rigoureuse en plus de 200 ans d'existence, ce n'est pas agir en bon père ou bonne mère de famille et c'est menacer l'avenir entier de ses enfants dans un contexte où les autorités et les médecins vaccinateurs n'assumeront nullement les conséquences de leurs actes et de leurs recommandations! Nous invitons par conséquent chacun à s'interroger sur les choix décisifs à faire, entre une peur panique et irrationnelle d'une poignée de maladies infectieuses à l'exclusion de toute autre considération et la nécessaire prudence face à des risques graves, incontrôlables et mal évalués dont chaque jour apporte tristement les preuves en matière de vaccination et ce, partout dans le monde. Finalement, ces démarches courues d'avance, aux résultats prévisibles, ne doivent vraiment plus leurrer personne. Le parallèle est ici parfait entre ce genre de recommandations surréalistes de ce Comité français et l'avis que le Comité national belge de bioéthique a rendu sur la légitimité de l'obligation vaccinale, tel qu'annoncé en grande pompe le 18 mai dernier par le Conseil Supérieur belge de la Santé. Ce que le Conseil supérieur belge a prétendu annoncer comme s'il y avait là la moindre surprise ou le moindre suspense, était en réalité aussi prévisible que les élucubrations du Comité Fischer qui ne cherchait lui aussi qu'un blanc-seing à la poursuite de la frénésie vaccinale actuelle. 

 

Nous vous proposons à présent quelques avis additionnels, liens et vidéos sur les coulisses et enjeux de cette concertation bidon sur les vaccins...

 

« Depuis la publication du rapport du comité d'orientation sur la vaccination, je voudrais  faire part de ma profonde inquiétude, comme pour la partager quand on pressent une catastrophe imminente.

 

Aujourd'hui le problème majeur et de plus en plus préoccupant pour nos sociétés n'est pas celui des maladies infectieuses, aussi graves qu'elles puissent être, mais la montée des maladies chroniques, dégénératives et invalidantes, frappant même de tout jeunes enfants, paralysant l'activité professionnelle de leurs parents et perturbant profondément leurs frères et sœurs pour toute leur vie.

 

Nous savons, oui nous savons, ce n'est plus une hypothèse, que les vaccinations sont une des principales causes de la flambée d'autisme et des atteintes démyélinisantes, pour ne mentionner que cela.

 

J'ose espérer que les membres du comité d'orientation n'avaient pas visionné le film ''Vaxxed : de la dissimulation à la catastrophe'' réalisé par Andrew Wakefield et que Robert de Niro voulait présenter à son festival car comment soutenir alors de telles propositions la conscience tranquille ? »

Bernard Guennebaud, Dr ès sciences et mathématicien sur son site consacré à la question des vaccins.

Commenter cet article

Madelaine 07/12/2016 12:37

que l'on soit pour ou contre n'a que peu d'importance en vérité, le problème principal est l'adjuvant, pour ceux qui cherche à comprendre d'où ça vient, il suffit de lire l'audition 5 du professeur Gherardi (page 154 des annexes du rapport, téléchargeable sur le site de la concertation)
cordialement

fanfan 07/08/2017 15:11

bonjour en dehors de ce que vous citez, avez vous entendu parler du plan organisé par le nouvel ordre mondial? cela fait froid dans le dos et nous sommes tous plus que naïf à croire que les vaccinations n'ont pas un but plus insidieux. Les adjuvants sont nocifs et destructeurs au delà de ce que tt le monde pense! documentez vous aussi sur ce nouvel ordre mondial et vous comprendrez tout.

Alicenature 06/12/2016 10:11

Il y a déjà des vaccins recommandés dans les vaccins obligatoires grâce aux valences. On ne trouve plus ou avec difficulté les 3 vaccins obligatoires sans valences.
Qu'est ce qui tuent des milliers d'enfants dans le monde : la non-vaccination ou un niveau sanitaire déplorable ? Quelle est notre priorité vitale : l'eau potable, une nourriture saine, un air respirable ou des vaccins ?
Quelle est la cause de l'augmentation de l'autisme ?

Mathieu 06/12/2016 08:23

Votre argumentaire est trumpissime. En tant que professionnel de sante, j'ai bien vu de nombreux cas d'enfants malades placés en réanimation pour des vaccins recommandes non reçus. Curieusement, pas un seul enfant victime d'un effet secondaire grave. Je suis tres en colère contre les personnes qui propagent vos idées et qui proposent le diagnostic d'effet indésirable grave associés aux vaccins à des familles en quête de sens quand un enfant se révèle autiste par exemple. Cette mécanique anti-vaccin tue des milliers d'enfants à travers le monde dans le fantasme de sauver quelques patients ici ou là.

Colette Dufresne 06/12/2016 09:02

Je suis une professionnelle de santé, avec une vision qui dépasse le paradigme actuel qui est un peu restreint. Mais toute opinion est respectable.

Coco 06/12/2016 07:52

Que ces gens viennent expliquer à ma fille qu'elle n'est pas autiste à cause d'eux!!!!

Colette Dufresne 05/12/2016 23:37

Quand j'ai entendu le Dr Fischer à la radio, expliquer tranquillement et avec morgue qu'il fallait revenir à 11 vaccins obligatoires afin de pouvoir acquérir l'adhésion des Français à la vaccination, j'ai eu un haut le corps ! Le but, selon lui, n'est donc pas de faire de la prévention et de la santé publique consciente : il dévoile implicitement que le but est de faire consommer plus de vaccins à des français devenus favorables (merci le lavage de cerveau et la contrainte) à cette technique délétère, dont on connaît depuis des lustres l'efficacité relative et les effets secondaires trop souvent désastreux. Et malgré toutes les études et alertes publiées, ce monsieur continue son travail de prédateur, considérant les personnes cibles comme trop bêtes pour faire des choix éclairés et personnels (vive la démocratie et la clairvoyance). Pasteur a fait sa fortune sur une erreur et un mensonge, et ses descendants/partisans continuent...pour l'argent encore et encore.

anckou 05/12/2016 21:09

je suis de plus en plus persuadé que des vaccins style 44.7,62 voir 11.43 vont devoirs êtres administrés a ces fous

olga 05/12/2016 15:34

je pense que ces criminels sont vraiment tres malades du cerveau pour porter atteinte grave a la santé humaine par de tels actes:obligation de vacciner c'est un suicide collectif qu'ils veulent;je pense qu'ils vont avoir du souci a se faire maintenant car personne n'acceptera qu'on viole son propre corps ainsi par des lois scelerates; donc attention labos-pharma-criminels, politiques complices etc:si on porte atteinte a ma propre vie sous des raisonnements sophistes,je serai en legitime defence:pour moi c'est clair !

Nous sommes sociaux !

Articles récents