Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Aux portes de l'Europe de l'Ouest, le drapeau noir de Daech flotte sur les villages albanais

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 11 Janvier 2017, 07:24am

Catégories : #Société

Que fait l'UE ? Aux portes de l'Europe de l'Ouest, le drapeau noir de Daech flotte sur les villages albanais

L'islamisation au-delà de l'Adriatique préoccupe les services secrets italiens : le drapeau noir de Daech flotte sur les villages albanais, à quelques milles nautiques des côtes des Pouilles italiennes. 

 

C'est un des dangers majeurs concernant le terrorisme en Italie. Et la région du sud de la péninsule, les Pouilles, est en première ligne. Les services secrets italiens ont lancé l'alerte : dans certains villages d'Albanie, particulièrement ceux aux confins du Kossovo, depuis longtemps le drapeau de l'État islamique est hissé au vent. Et les cas de « radicalisation » sont de plus en plus nombreux. « C'est en train de devenir une poudrière » explique un des enquêteurs, lit-t-on sur La Repubblica. « Et dans ce sens, l'Italie devient un pays exposé. Les Pouilles en particulier. » A cause du voisinage géographique, de la présence de communautés fortement islamisées et des liens étroits entre criminalité organisée et trafic international de stupéfiants. 

Depuis la naissance du Califat islamique, un nombre important de « foreign figther » est parti des Balkans occidentaux, et surtout de l'Albanie, pour aller combattre aux côtés des terroristes de Daech, à Alep notamment. Durant les 12 derniers mois, le flux s'est réduit. A cause des défaites de l'EI en Syrie, les chefs de guerres ont bloqué les voyages en Orient pour déplacer le conflit en Occident... 

9 personnes ont été condamnées en Albanie pour recrutement de miliciens djihadistes. Le gouvernement albanais essaye de surveiller les mosquées mais 89 d'entre elles sont déjà hors de contrôle. Les services albanais ont déclaré comme « extrêmement dangereux » une dizaine d'imams, deux desquels sont incarcérés. Le plus dangereux, Almir Daci, serait mort en Syrie en avril. Il était à la tête de la mosquée albanaise qui a recruté des centaines de combattants pour Daech. Les jeunes des villages de Leshnica, Zagorcan et Rremeni font aujourd'hui trembler l'Europe. 

En Italie, surtout dans les Pouilles, vivent des communautés originaires de ces régions albanaises, arrivées au moment des guerres du Kossovo. Particulièrement dans la région de la ville de Salento. Elles fricotent entre le crime organisé, drogue et vente d'armes, et le terrorisme larvé. Ervis Alinj est un exemple d'Albanais, ayant vécu dans les Pouilles, parti se battre en Syrie où il y a trouvé son paradis. Cette implication du grand banditisme au sein du terrorisme islamique rend la situation encore plus explosive. Chokri Chaffroud, le complice de Mohamed Bouhlel, le terroriste de Nice, avait vécu pendant des années à Gravina dans les Pouilles, où se trouve une des communautés albanaises les plus importantes d'Italie et aussi totalisant le plus grand nombre d'affaires criminelles. 

Afin de lutter contre ce terrorisme islamique, lié à la criminalité mafieuse, qui vient des Balkans la Direction nationale italienne anti-mafia et antiterrorisme a signé un protocole avec les collègues serbes pour partager leurs informations. 

N'empêche que le sud de l'Italie avec ses communautés d'Albanais musulmans en lien avec leur pays de l'autre côté de l'Adriatique reste extrêmement vulnérable et une base arrière du terrorisme mahométan venu des confins slaves. 

C'est là une des conséquences à long terme des guerres iniques de l'Otan et de ses séides américains en ex-Yougoslavie dans les années 90, au nom du droit d'ingérence humanitaire qui couvrait fallacieusement une vraie volonté de mondialisation et d'éclatement chaotique des Balkans ainsi que l'installation au pouvoir de minorités musulmanes aux portes de l'Europe de l'Ouest, afin de déstabiliser celle-ci. Toutes les nuisances des apprentis-sorciers mondialistes américains, modeleurs des frontières et des pays dans la droite ligne de Brezinski, paladin de l'hégémonie américaine sur le monde, explosent en Europe avec le chaos moyen-oriental...

 

Source

Commenter cet article

Jean passe 11/01/2017 11:10

Alors là... je lis toujours vos articles en voulant y croire mais toujours en ayant un doute. Cette fois le doute n'a pas de place. On peut traiter l'Albanie de foyer de tout ce que vous voulez, mais certainement pas de foyer islamiste... hahaha que est-ce qu'il faut pas lire... les Albainais sont environ 50% musulmans et 50% catholique si ce n'est plus de catholique. Et les musulmans qui y vivent ne sont, pour 99%, pas du tout porté sur la religion. Cest un pays qui viens de sortir du communisme, la religion n'y a jamais eu sa place. Et pour ceux qui sont passé en Albanie dites moi, quel met à la broche et vendu a chaque coin de rue en et hors localité??? Ben du cochon. Article complètement infondé!

blanche albertas 11/01/2017 08:30

une des conséquences de la politique Clinton et compagnie....!

Mark 12/01/2017 03:38

Je frequente l'albanie depuis plus de 15 ans a raison de 3 ou 4 voyages par an surtout dans le nord ( shkodra ) et je peux vous dire que depuis 2 ou 3 ans la population musulmane s'islamise tres fortement on voit de plus en plus de barbue et de femme voilée ce qui était encore impensable il y a 5 ans ...bref je confirme les propos du reportage

Nous sommes sociaux !

Articles récents