Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La plupart des médicaments contre la toux sont inefficaces et à éviter, selon 60 millions de consommateurs

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 16 Janvier 2017, 07:14am

Catégories : #Santé

« Contre la toux, la plupart des médicaments sont à éviter », selon le magazine 60 millions de consommateurs de l'Institut national français de la consommation. Sur les 37 médicaments sans ordonnance examinés, « plus de la moitié sont inutiles ou présentent plus de risques que de bénéfices ».

Trois produits, « dont la formulation est aberrante », devraient être retirés du marché, estime le magazine. C'est le cas des comprimés Néo-codion et du sirop Rhinathiol, vendus contre la toux sèche, qui contiennent des principes actifs à action contradictoire : un ingrédient de la formule agit contre la toux sèche quand un autre favorise l’expectoration.

Le sirop Thiopectol, dont le degré d’alcool est trop élevé, devrait aussi être retiré.

Contre la toux grasse, aucune des 13 spécialités qui ont été évaluées ne peut être recommandée, conclut le magazine. « Qu’il s’agisse d’expectorants ou de fluidifiants, et quel que soit le principe actif incorporé, elles ne font pas la preuve de leur efficacité, au regard de leur composition. » Dans leur grande majorité, ces médicaments n’exposent pas à des effets indésirables sérieux, même s’ils peuvent provoquer des troubles du système digestif.

Contre la toux sèche, au mieux, l’efficacité est très modeste et leur prise peut s’accompagner de manifestations indésirables diverses (somnolence, par exemple) et plus ou moins fréquentes selon le type de principes actifs.

Pour les personnes qui tiennent à utiliser ce type de produits, il faudra choisir en fonction du principe actif utilisé et ne pas se fier au nom de marque car sous une même marque, certaines formules sont tout à fait acceptables quand d’autres sont très critiquables, souligne le magazine.

Par ailleurs, le magazine a relevé, dans les listes d’ingrédients, bon nombre de substances indésirables – comme de l’alcool, mais aussi des allergènes potentiels tels que certains conservateurs ou colorants.

Psychomédia avec source : 60 millions de consommateurs.

Commenter cet article

emilien 16/01/2017 11:58

et la tromperie generalisée des labos-bandits continue avec l'aide des laquais-toubibs...stupides,moi aussi je prends de la propolis, bien qu'avec tous les CHEMTRAILS,hypers toxiques qu'ils nous deversent sur la tronche,c'est tout l'environnement qui est touché

a 16/01/2017 10:50

moi je fais ma propolis le top

Nous sommes sociaux !

Articles récents