Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un norovirus s'échappe de l'AZ de Turnhout

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 17 Janvier 2017, 07:30am

Catégories : #Santé

Source: Belga© photo news.

Un campus de l'hôpital AZ Turnhout (province d'Anvers) a découvert qu'un norovirus s'était échappé. Des mesures temporaires ont été mises en place le week-end passé mais n'ont mené à aucune amélioration. Lundi, en concertation avec les inspecteurs de l'hygiène du SPF Santé publique, des mesures supplémentaires ont été prises pour empêcher une propagation de ce virus très contagieux. Les nouvelles admissions sont temporairement refusées et les chirurgies ont été reportées.

Le norovirus est un virus très contagieux, mais pas mortel, qui est à l'origine de la grippe intestinale. Cette maladie cause notamment des vomissements et de la diarrhée. L'hôpital a dû faire face la semaine passée à plusieurs patients présentant ces symptômes, qui ont été placés dans un même couloir. Les visites ont été réduites.

"Malgré ces mesures, la situation ne s'est pas améliorée", déclare le directeur médical Frank Weekers. "Dès lors, l'hôpital a décidé de prendre des mesures supplémentaires, dont un arrêt temporaire des admissions pendant 48 heures et une extension de la quarantaine."

Par ailleurs, toutes les chirurgies et admissions prévues ont été reportées. Les services de secours sont déviés vers les hôpitaux voisins. Le service d'urgence du campus concerné (Saint-Elisabeth) reste ouvert mais uniquement pour orienter les patients vers d'autres hôpitaux ou un autre campus de l'AZ Turnhout.

"La situation est suivie et évaluée de près", précise l'hôpital anversois. Toutes les mesures ont été prises en concertation avec les inspecteurs en hygiène du SPF Santé publique.

Commenter cet article

isabelle 17/01/2017 12:40

la bonne blague !! ces memes pinokiots qui viennent vous assigner en justice quant on fait de l'alternatif : les pauvres; on devrait licencier ces "couyons" pour faute grave mettant la vie de la personne en danger tres grave.

Colette Dufresne 17/01/2017 08:14

Quand la "médecine" joue les apprentis sorciers......

Nous sommes sociaux !

Articles récents