Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


DANS UNE VIDÉO ULTRA-VIOLENTE, DAECH MENACE DE "VERSER DES RIVIÈRES DE SANG" EN CHINE

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 2 Mars 2017, 21:05pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

DANS UNE VIDÉO ULTRA-VIOLENTE, DAECH MENACE DE "VERSER DES RIVIÈRES DE SANG" EN CHINE

Pour la première fois, la Chine est dans la ligne mire de l'État islamique. Dans une vidéo sanglante, dans laquelle un homme est égorgé, des combattants de Daech issus de la minorité chinoise ouïghoure et installés en Irak promettent de "faire parler les armes".

La menace est plus internationale que jamais. Si l'on savait que le Proche-Orient, l'Europe et les Etats-Unis étaient depuis plusieurs années maintenant sous la menace de l'Etat islamique (EI), on apprend que la Chine l'est désormais aussi. Car des combattants de l'organisation terroriste, issus de la minorité chinoise ouïghoure, ont menacé depuis l'Irak de "verser des rivières de sang" en Chine. Un avertissement adressé à Pékin qui est inédit, relève un expert ce mercredi. 

L'avertissement est formulé dans une vidéo de 28 minutes publiée lundi par une branche de l'EI basée dans l'ouest de l'Irak, d'après un organisme spécialisé dans la surveillance sur internet des sites islamiques, SITE Intelligence Group.  Dans ce message filmé d'une violence extrême, un militant barbu menace la Chine couteau en main, avant d'égorger un homme désigné comme un informateur. 
Vous les Chinois qui ne comprenez pas ce que les gens disent ! Nous sommes les soldats du Califat, et nous viendrons à vous pour clarifier les choses en faisant parler nos armes

Un combattant de Daech
"Vous les Chinois qui ne comprenez pas ce que les gens disent ! Nous sommes les soldats du Califat, et nous viendrons à vous pour clarifier les choses en faisant parler nos armes, pour verser des rivières de sang afin de venger les opprimés", hurle-t-il, selon une traduction du SITE Intelligence Group. Une vidéo qui constituerait la "première menace directe" de l'Etat islamique contre la Chine, a déclaré à l'AFP Michael Clarke, expert du Xinjiang à l'Université nationale australienne à Canberra. 

C'est également "la première fois que des militants s'exprimant en ouïghour font allégeance à l'EI", ajoute-t-il. Pékin est désormais selon lui "une cible de la rhétorique jihadiste", alors que la Chine était jusqu'alors rarement mentionnée par les organisations islamistes internationales.


Pékin a mis en place des mesures de sécurité


La faute aux tensions qui règnent depuis quelques années dans la région du Xinjiang (nord-ouest de la Chine), entre l'Etat chinois et les Ouïghours, qui sont une minorité ethnique majoritairement musulmane. Cette région est un immense territoire semi-désertique, frontalier notamment avec l'Afghanistan où les Ouïghours disent subir des discriminations religieuses et sur le marché de l'emploi face aux Hans (l'ethnie majoritaire en Chine). Notamment depuis une sanglante émeute ayant frappé la capitale du Xinjiang Urumqi en 2009 (environ 200 morts, principalement des Hans), et des mesures de sécurité draconiennes imposées par Pékin dans la région : patrouilles, checkpoints, arrestations.

Une frange radicalisée s'est vu imputer ces dernières années des attentats dans la région et au-delà, qui ont fait des centaines de morts. Pékin accuse des "séparatistes" ouïghours d'être à l'origine des attaques, et s'alarme des liens entre ces militants et les groupes jihadistes internationaux. Plus de 10.000 membres des forces de sécurité (armée, police) ont été rassemblées lundi à Urumqi, soit la quatrième démonstration de force de ce type depuis début 2017. Mais les attaques restent régulières, et cinq personnes ont encore été tuées à l'arme blanche dans le Xinjiang en février.

Commenter cet article

CLATOT 13/03/2017 17:26

oui la fin aura lieu en 2028 par la chute de rome ...l'islam sera le catalyseur de la guerre mondiale avec les russes communistes , soit 111 ans apres 1917 ( les bolchevicks ) la France sera en guerre civile vers 2022 ....

albundy 05/03/2017 08:22

pas si con l'EI , ils reussissent a mettre en conflit dans un meme pays les "grandes nations" USA, GB, france , russie maintenant la chine , quand on voit les tensions russie GB il y a quelques temps c'est a se demander si au final c'est pas eux qui vont gagner, ils vont reussir a declencher une apocalypse ces cons là

have 05/03/2017 02:34

donc les mecs moins ils on de combattants plus ils multiplies les fronts? c'est quoi le programme ils perdent pas assez vite ils se suicide?

anckou 03/03/2017 23:00

mauvaise pioche pour l'ei la chine n'est pas l'europe ,la bas beaucoup moins de sentiments et les gêneurs c'est couic

vigilman 02/03/2017 22:18

Ils ne vont pas rire avec eux nos amis chinois , et une bombe nucléaire direct de l'espace est une hop lol

antikéké 03/03/2017 14:12

ouille et hop une bonne connexion neuronale......heureusement qu ils sont bien plus intelligent que vous nos amis de Chine... et en plus il se trouve drole avec son "lol" le niveau baisse il baisse....

Nous sommes sociaux !

Articles récents