Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La NASA dévoile des clichés inédits sur les changements dramatiques de notre planète

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 3 Juin 2017, 16:37pm

Catégories : #Environnement

Voici quelques clichés récupérés sur le site officiel de la NASAIls représentent les mêmes endroits photographiés quelques années auparavant et aujourd’hui.

La différence temporelle varie entre 5 et 100 ans. Les changements sont impressionnants.
L’Homme modifie en toute conscience l’apparence de son monde mais bien souvent, dans le mauvais sens. A vous de juger….

 

 

Glacier Pedersen, Alaska. Été, 1917 - été, 2005.

 

 

Mer d'Aral, Asie centrale. Août 2000 - Août 2014.

 

 

Lac Oroville, Californie. Juillet 2010 - Août 2016.

 

 

Glacier Caroll, Alaska. Août 1906 - septembre 2003.

 

 

Lac Powell, Arizona et Utah. Mars 1999 - Mai 2014.

 

 

Glacier des ours, Alaska. Juillet 1909 - Août 2005.

 

 

Forêts à Rondonia, au Brésil. Juin 1975 - août 2009.

 

 

Glacier McCarty, Alaska. Juillet 1909 - Août 2004.

 

La rivière Dasht, au Pakistan, en août 1999 - juin 2011. Le barrage de Mirani fournit de l'eau potable et de l'électricité aux villages alentours. Il aide également à soutenir l'agriculture locale.

 

 

La montagne Matterhorn dans les Alpes, à la frontière entre la Suisse et l'Italie. Août, 1960 - Août 2005.

 

 

La forêt Mabira, Ouganda. Novembre 2001 - janvier 2006.

 

 

Le glacier Toboggan, Alaska. Juin 1909 - septembre 2000.

 

 

La grande rivière Man-Made, Libye, avril 1987 - avril 2010. C'est le plus grand projet d'ingénierie au monde : un réseau de tuyauxd'aqueducs et de puits de plus de 500 mètres de profondeur. Le système d'eau fournit de l’eau dans la zone désertique.

 

 

Glacier Qori Kalis, Pérou. Juillet 1978 - Juillet 2011.

 

 

Le lac Mar Chiquita, Argentine. Juillet 1998. - septembre 2011.

 

 

Glacier Muir, Alaska. Août, 1941 - Août 2004.

 

 

Forêts uruguayennes, mars 1975 - février 2009. L'Uruguay a réussi à augmenter sa superficie forestière de 45 000 hectares à 900 000 hectares. Cependant, cela a eu pour effet une perte de la diversité végétale et animale.

https://www.cafedeclic.fr
 

Commenter cet article

Desobry 04/06/2017 00:36

Est ce l homme ou des éléments astronomiques ...? Voir variation climatique au cours des millénaires passes

Murielle Noric 03/06/2017 23:15

Ce sont les cycles normaux de notre terre, les glaciers ont toujours eu des periodes de repli, puis des periodes d expension. Le groenland "terre verte" , et les ruines des villages que l'on decouvre quand les glaciers reculent en temoignent, La terre se regenere toute seule et vivra sa vie, seul, l'homme peut disparaitre, sans que cela modifie notre planete

superman 03/06/2017 18:07

c'est impressionnant ce changement ...quel avenir attend la planète ?

Nous sommes sociaux !

Articles récents