Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Cette chenille entrée chez nous avec des végétaux importés d'Asie fait des ravages dans les jardins: C'est une invasion

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 30 Juillet 2017, 07:30am

Catégories : #Environnement

La Pyrale est une chenille qui cible le buis. Elle est particulièrement vorace cette année. Les jardiniers bruxellois et brabançons en font les frais. Un reportage d'Aurélie Henneton et Samuel Lerate pour RTLinfo 13h.

De nombreux buissons ont été rongés par la "pyrale du Buis", une chenille verte à tête noire. La larve en dévore les feuilles et la plante meurt en quelques jours. "C'est la catastrophe, tout est à refaire", a confié une habitante de Woluwe-Saint-Lambert au micro d'Aurélie Henneton. 

Cette chenille vient d'Asie. Elle est entrée chez nous avec des végétaux importés. "C'est une invasion, ça se reproduit très très fort. Je pense que le climat leur convient très bien. Ca fait effet boule de neige", a détaillé Christophe Faelens, jardinier professionnel.

 
Le parasite avance très rapidement. Après Zaventem et Wezembeek, c'est la région bruxelloise et le Brabant wallon qui sont touchés. Le problème se déplace quand les larves deviennent des papillons et prennent leur envol, colonisant ainsi d'autres quartiers.

 

"Le buis n'aime pas l'acidité. Mais plus on se rapproche des villes, plus on a de l'acidité avec la pluie. Il faut traiter quand il y a des attaques très sévères pour ne pas envahir tout. Pour cela il y a des produits", a expliqué Patrick Cantillon, patron d'une jardinerie à Rosières.


Quand il n'y a plus d'espoir, il faut tailler et évacuer les branches avec précaution pour ne rien disséminer. "Essayez de l'incinérer sur place mais en tout cas ne pas les promener dans 50 ou 60 mètres dans le jardin", a conseillé Christophe Faelens.


Cette chenille avance à pas de géant. Une seule femelle papillon pond plus de 1000 œufs en 2 semaines de vie. Comme la commune de Schaerbeek, ce jardinier a décidé de ne plus planter de buis pour le moment.

http://www.rtl.be

Commenter cet article

anckou 01/08/2017 14:24

a tout hasard ,j'ai sauver les buis de mon beau père en les bâchant puis en faisant brûler des mèches de souffre entre la bâche et le buis (le souffre diffuse un gaz lourd qui retombe) 2 heures après j'ai débâcher et rincé les buis dessous il y avait des milliers de chenilles mortes
au cas ou ça vous aiderais

Collectif REC 31/07/2017 01:13

Apparue en 2008 en Alsace, nos planqués de fonctionnaires n'ont pas réagit !
Aujourd'hui, il y en a à profusion partout en France et l'INRA m'a dit qu'ils n'y a plus qu'à attendre pour voire si la nature va gagner contre cette invasion...
Les services publiques ont bien essayé de faire des épandages soit disant bio, sans prévenir personne de pas sortir... Mais peu de résultats.
Perso, j'ai enlevé les lamelles trop nombreuses d'une lampe à moustiques bleuté.
Résultats, je récupère en dessous dans une bassine d'eau, un bon millier de papillons.
Si tout le monde s'y était mis, information oblige, nous aurions peut-être pu l'éradiquer.
Rappel, ces bestioles pondent et donc recommencent un cycle 3 à 4 fois l'an.
Pas étonnant que certains débiles voudraient nous faire croire que l'avenir c'est de bouffer des insectes...
Si l'état permettait ne serait que défiscalisation des lampes et des nids pour mésanges, p'être que ?

Anonyme 30/07/2017 21:18

Oui c'est une excellente solution ecologique que de mettre des nids a proximite pour contrer la pyralle qui fait des ravages sur les buis , les mesanges sont aussi recommandes pour les chenilles processionnaires qui sont aussi un fleau sur certains resineux comme les cedres et pins pour les pyralles ,les eliminer a la main est parfois necessaire,il faut avoir de bons yeux pour les decouvrir tellement le mimetisme est parfait avec la plante..

gg 30/07/2017 15:43

Les mésanges sont gourmandes de cette chenille. Elle m'ont sauvé un buis une fois mais pas la 2nde fois.

Nous sommes sociaux !

Articles récents