Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


ATTENTION : CE TYPE DE MUG PEUT VOUS PROVOQUER UNE INTOXICATION

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 9 Août 2017, 17:24pm

Catégories : #Santé

La grande popularité d’un cocktail alcoolisé, le Moscow Mules, a conduit à se poser des questions sur les dangers des mugs en cuivre, utilisés spécialement pour servir la boisson.  

Moscow Mules serait le nouveau cocktail à la mode. Sa popularité tient au fait qu’il est servit dans des mugs en cuivre . Cependant, des chercheurs ont signalé qu'il y avait des risques liés au cuivre lorsqu’il est en contact avec certains aliments. Il pourrait provoquer des maladies d'origine alimentaires, comme des intoxications par exemple.

Un pH inférieur à 6,0

Alcoholic Beverages Division, l’autorité de contrôle des boissons alcoolisées dans l’État de l’Iowa (États-Unis), a publié un bulletin le 28 juillet sur l’utilisation des mugs en cuivre pour certains cocktails, qui pourrait s’avérer dangereuse pour la santé. En effet, la Food and Drug Administration conseille de ne pas mettre le cuivre en contact direct avec des aliments dont le pH est inférieur à 6,0 (vinaigre, jus de fruits, vin…). Pourtant, le pH du Moscow Mules traditionnel est bien inférieur à 6,0 car il contient du citron vert (pH entre 1,8 et 2,0 ).

Les concentrations élevées de cuivre sont en effet toxiques et ont causé des maladies d’origine alimentaire, comme des intoxications. Lorsqu’ils sont en contact avec des aliments acides, le cuivre et le plomb sont lixivié dans les aliments : ils sont dissout puis se mélangent dans les aliments (alliage), entraînant un risque de consommation accidentelle. Cependant, les mugs en cuivre qui sont doublés à l’intérieur d’un autre métal , comme le nickel ou l’acier inoxydable, sont autorisés. N’oubliez pas de vérifier cela avant de consommer votre cocktail ou toute boisson servie dans un mug en cuivre.

Intoxication alimentaire : les signes d’alerte

Œuf, viande, crème, charcuterie, conserves… Quand une bactérie contamine un aliment (on parle d’intoxication microbienne), elle s’attaque rapidement à la muqueuse intestinale. Conséquence: de forts troubles digestifs.

Q uels sont les signes d’alerte? Diarrhées (plus de trois selles liquides ou molles par jour), nausées, vomissements, crampes abdominales. En cas d’intoxication alimentaire, les symptômes peuvent se manifester quelques minutes ou heures après la consommation de l’aliment contaminé.

Quand consulter? Si les symptômes persistent au bout de deux jours ou que vous relevez la présence de sang et/ou de glaires dans les selles , consultez un médecin. S’ils s’associent à des signes de déshydratation (cela peut arriver rapidement chez les personnes âgées ou les enfants), neurologiques (vertiges, troubles visuels, difficultés à respirer) ou si plusieurs personnes ayant partagé un même repas présentent les mêmes symptômes, contactez les secours.

Attention: pas d’amalgame, les troubles digestifs ne sont pas toujours dus à une intoxication alimentaire. Ils peuvent être la conséquence d’un virus ou d’une autre infection . En cas de doute, consultez.


 

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents