Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


5 MÉDICAMENTS DÉSORMAIS CONTRE-INDIQUÉS SI VOUS ÊTES ALLERGIQUES AU LAIT DE VACHE

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 9 Septembre 2017, 17:13pm

Catégories : #Santé

Cinq produits injectables à base de méthylprednisolone contenant du lactose vont être reformulés.

 

Les laboratoires Pfizer et Mylan ont décidé de reformuler certaines de leurs spécialités injectables à base de méthylprednisdolone. Elles sont désormais contre-indiquées aux personnes allergiques aux protéines de lait de vache.

Il s’agit de cinq spécialités : Solumédrol® 20 mg/2 ml et 40 mg/2 ml pour usage parentéral, Méthylprednisolone Mylan® 20 mg, 40 mg et 120 mg (poudre pour solution injectable). Le lactose est extrait du lait de vache, il peut provoquer une réaction allergique chez des sujets allergiques aux protéines de lait de vache. Ces spécialités sont contre-indiquées à cause du lactose qu’elles peuvent contenir.

Manifestations allergiques graves

PUBLICITÉ
 

Des cas de manifestations allergiques graves sont apparus après l’injection de méthylprednisolone, contenant l’excipient d’originie bovine, lors d’un traitement d’urgence d’allergies aigues. Dans une lettre aux professionnels de santé, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) déclare que "La majorité des patients étaient âgés de moins de 12 ans. Dans certains cas, l’absence d’amélioration des symptômes a été interprétée à tort comme un manque d’efficacité du corticoïde et a conduit au renouvellement de l’injection, aggravant d’autant plus l’état clinique des patients". Cette nouvelle contre-indication résulte donc de ces manifestations.

Changement de notices

Afin d’éliminer toute trace de protéines de lait de vache, les cinq spécialités concernées vont être reformulées. En attendant ce changement, les notices et le résumé des caractéristiques des cinq produits vont être modifiés afin que la nouvelle contre-indication y figure. Néanmoins, les spécialités Solumedrol® 120 mg/2 ml, Solumedrol® 500 mg, Solumedrol® 1 g, Méthylprednisolone Mylan® 500 mg et 1 g ne sont pas concernées par cette nouvelle contre-indication car elles ne contiennent pas de lactose. Seulement le Solumédrol® mg/2 ml et 40 mg/2 ml pour usage parentéral est concerné par ce changement.


 Chloé Parisse, journaliste santé http://www.medisite.fr/

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents