Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


ALERTE AUX PHYSALIES EN FRANCE : DES COUSINES DE MÉDUSES AUX PIQÛRES POTENTIELLEMENT MORTELLES

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 20 Septembre 2017, 13:37pm

Catégories : #Santé

Ressemblant à des méduses, des physalies (très jolies d'ailleurs !) se sont échouées sur des plages de Bretagne. Il ne faut surtout pas les toucher en raison de leurs piqûres potentiellement mortelles.

 

Violette et transparente, faisant presque penser à un sac plastique, la physalie est un animal marin à redouter si vous tombez dessus en vous baignant ou sur le sable. Appelée aussi "vessie de la mer" ou "galère portugaise", elle vient d'être repérée sur des plages bretonnes (Saint-Laurent, port de Mazou à Porspoder, Porsmeur à Plouescat, Saint-Pabu et dans la baie des Trépassés). Les employés des villes se chargent de les ramasser. Mais si vous les croisiez, surtout nes les touchez pas. Les physalies sont très dangereuses pour l'homme.

Des filaments très urticants

La physalie est proche de la méduse mais n'appartient pas à la même famille. On la considère comme un siphonophore marin (organisme zooplanctonique) et la range dans la catégorie des neustons (organismes aquatiques vivant en surface). Elle est composée à 90% d'eau et se compose d'un flotteur de 10 à 20 cm. Elle concentre aussi - et c'est là où il faut s'en méfier - de nombreux filaments très urticants (appelés "nématocytes") pouvant atteindre 50 mètres de long. Le poison qu'ils libèrent peut provoquer plusieurs symptômes chez l'homme d ans les 15 minutes suivant la piqûre : douleurs thoraciques et abdominales, gêne respiratoire, malaise, perte de connaissance, confusion, atteintes neuromusculaires. . Selon l'Institut National de Veille Sanitaire ( INVS ), les envenimations par physalie sont plus importantes dans la région Aquitaine et variable selon les années. 800 ont par exemple été enregistrées en 2011, aucune entre 2014 et 2016.

Ne pas frotter la peau en cas d'envenimation

En cas d' envenimation par une physalie , il ne faut pas frotter la peau directement avec la main, rappelle l'INVS. Il faut retirer les tentacules en rinçant la peau avec l'eau de mer, en appliquant du sable sec par exemple ou de la mousse à raser puis en les décollant avec un carton rigide. En cas de malaise ou de signes autres, il faut se rendre sans attendre au poste de secours ou appeler le 15. Ces conseils sont aussi valables lors d'une piqûre de méduse pélagique.


En savoir plus sur http://www.medisite.fr

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents