Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


L’histoire derrière cette ampoule électrique, jamais éteinte depuis 1901

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 18 Septembre 2017, 16:01pm

Catégories : #Mystères

Dans une caserne de pompiers à Livermore, en Californie, une lumière reste toujours allumée. Surnommée l’« ampoule centenaire », elle a été mise en service en 1901 et ne s’est jamais éteinte après plus d’un million d’heures au compteur.

Sa seule pause fut en 1976, durant les 22 minutes où l’électricité était coupée à la station électrique. En 1972, le Livre Guiness des records lui attribuait le titre d’« ampoule à la plus grande longévité ».

L’ampoule conçue par la compagnie Shelby Electric, autour de 1890, fut achetée par Dennis Bernal, directeur du service d’électricité et des eaux, qui fit don de l’ampoule à la caserne par la suite. Son premier foyer fut une remise de matériel, avant de déménager dans un garage des pompiers, puis à l’hôtel de ville, avant de trouver son dernier domicile : la caserne n°6 de Livermore.

Faisant la fierté de sa petite communauté, il est possible d’observer l’ampoule en direct depuis la webcam de la caserne.

Le plus incroyable, dans cette ampoule centenaire, est peut être qu’elle n’est que très banale. Sa fabrication ne diffère pas des ampoules produites en série par sa compagnie ; même si le design de son filament est plutôt unique, il n’est pas rare pour ce type d’ampoule de durer très longtemps.

Peut-être est-il plus intéressant de comprendre l’histoire d’obsolescence programmée cachée derrière nos ampoules actuelles. En 1920, les principales compagnies fabriquant des ampoules, Philips, Osram et la General Electric, se sont réunies pour former un consortium.

Il fut établi que pour des raisons d’« efficience », la durée de vie des ampoules ne devrait pas excéder le millier d’heure. Les employés qui ne respecteraient pas la consigne seraient sanctionnés.

D’après Markus Krajewski, professeur à l’Université de Basel, en Suisse, « le but explicite du consortium était de réduire la durée de vie des ampoules pour augmenter les ventes de leurs produits ».

À l’heure où l’ampoule souffle ses 116 bougies, cette pratique commerciale s’est de plus en plus développé. Est-ce que la technologie était mieux avant ?

Filmée ici en avance rapide pendant 24h : SOURCE

Commenter cet article

jose 18/09/2017 19:36

tout a fait d'accord avec "carlos" ca en dit long depuis si longtemps pour ce qu'on nous prend ! industriels comme politiques verreux sont derriere tout ces mensonges: technologies frequentielles qui guerissent les maladies, energie libre et illimitée non polluante etc etc .....(voire bouquin de pierre LANCE Edt: tredaniel :"chercheurs exclus et savants maudits" et vous comprendrez vite le monde qu'ils nous ont fabriqué.

Carlos 18/09/2017 17:59

Les ampoules actuelles ç'est une véritable escroquerie. Elles durent beaucoup moins longtemps que ce qui est indiqué par le fabricant, y compris les fameuses ampoules dites "économiques" qui sont sont un non-sens écologique avec le mercure qu'elles contiennent.

Nous sommes sociaux !

Articles récents