Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Les magasins Carrefour vont vendre des légumes interdits

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 20 Septembre 2017, 13:39pm

Catégories : #Société

Ces légumes sont issus de semences paysannes qui ne sont pas homologuées par l'administration française. L'enseigne de distribution veut ainsi s'engager aux côtés d'agriculteurs pour sauver de vieilles variétés.

Sur les étals de Carrefour, on va trouver des échalotes, des artichauts ou des potimarrons. En tout, une dizaine de variétés anciennes de légumes seront vendues dans des enseignes d'Île-de-France et de Bretagne. Ce sont des légumes produits par des paysans, qui ont ces variétés depuis souvent des générations sur leur ferme.

Ils peuvent, eux, les cultiver et les vendre chez Carrefour (c'est autorisé), mais ils aimeraient pouvoir aussi vendre leurs graines à d'autres agriculteurs pour qu'ils soient plus nombreux à en cultiver et que les consommateurs aient un peu plus de choix. Mais ils ne le peuvent pas. C'est interdit.

Pour vendre une semence en France, il faut qu'elle soit homologuée au catalogue national, contrôlé par l'État. Cela coûte entre 1.000 et 10.000 euros. Seuls les semenciers industriels en ont les moyens. Les défenseurs de ces graines anciennes ne sont pas contre le catalogue (il faut des règles), mais ils demandent depuis des années qu'elles soient assouplies, et que les coûts soient moins élevés.

Un combat pour les paysans

Il y a en France une vraie richesse : deux millions de variétés de fruits et légumes, dont les semences n'ont pas le droit d'être vendues, et qui vont finir par disparaître. Carrefour s'engage dans ce combat aux côtés de paysans.

En général, les agriculteurs et les grandes surfaces ont des relations compliquées. Mais là, même la Confédération paysanne - le syndicat qui a plutôt l'habitude de déverser du fumier devant les Carrefour - applaudit. L'enseigne a même lancé une pétition avec les paysans sur Internet pour préserver les variétés anciennes.

Commenter cet article

Collectif REC 20/09/2017 19:20

Ce serait bien la seule chose positive chez Carrefour...
Mais méfiance, business is business...
J'arrête d'acheter du bio chez eux, c'est de la fumisterie !
- Les cuisses de poulets sont 2 fois plus grasses que le traditionnel.
Elles dégueulent de graisses sous une peau jaunâtre, à se demander si elles sont gavées en cages...
- Leurs fruits et légumes, ils proviennent quasi tous de l'importation de pays qui surproduisent du traditionnel bousté à grands coups de pesticides !
- Et c'est sans parler des bananes qui contiennent jusqu'à 14 pesticides interdits en France mais légaux grâce aux accords de merde de notre poubelle européenne...
- Dernièrement, les produits en vrac, afghans, turcs, chine, quels contrôles bidons...
Et ils osent mettre sous certains produits mélangés genre museli ; fabriqués en France !
C'est de l'escroquerie car uniquement du conditionnement en France de denrées provenant des pires pays industrialisés...
La grande distri du bio, c'est à vomir et faut pas trop se leurrer ailleurs grâce à ces bonimenteurs de politiciens.

Nous sommes sociaux !

Articles récents