Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Pour la première fois, les astronomes observent un objet extrasolaire

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 28 Octobre 2017, 14:10pm

Catégories : #Espace

Les astronomes ont détecté un objet qui n'appartient pas à notre système solaire, un fait inédit dans l'observation spatiale. 

© MARK A. GARLICK / WARWICK & CAMBRIDGE UNIVERSITIES / AFP Photo d'illustration.

S'il est certainement de notre galaxie, ce "caillou" de 200 mètres de diamètre ne viendrait pas, en revanche, de notre système solaire. Pour la première fois, la communauté scientifique a observé un objet spatial dont l'origine n'aurait rien à voir avec notre système planétaire.

Initialement, cet objet "venu" d'ailleurs, détecté le 18 octobre dernier par le télescope automatique Pan-STARRS 1, était perçu par les astronomes comme une "banale" comète, comme le raconte Le Figaro. Sa trajectoire a cependant retenu l'attention des scientifiques: au lieu d'orbiter autour de notre étoile, ce corps céleste suivrait une "trajectoire hyperbolique". Autrement dit, il ne ferait qu'un passage éclair dans notre système.

"La nature hyperbolique de sa trajectoire ne fait plus beaucoup de doutes. Comme il se situe dans un plan perpendiculaire à celui dans lequel orbitent les planètes, il n'a pas pu être dévié par une planète géante. Son origine extrasolaire se confirme. C'est très excitant: c'est le premier objet de sa catégorie", explique dans le Figaro l'astronome Lucie Maquet, de l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE).

Contre-la-montre

Le temps presse pour observer "A/2017 U1", dénomination choisie par l'organisme de référence Minor Planet Center. Il traverse en effet l'espace à environ 100.000 km/h, une vitesse suffisante pour se libérer de l'attraction du Soleil, comme le montre cette animation de l'astronome Tony Dunn.

Tandis qu'A/2017 U1 s'éloigne déjà de la Terre après être passé "au plus près" (30 millions de kilomètres) de nous le 14 octobre, le Minor Planet Center a appelé mercredi la communauté scientifique à observer cet objet tant qu'il est encore visible.

D'après les premières estimations, ce corps extrasolaire pourrait venir de la constellation de la Lyre, qui comprend notamment l'étoile Vega, située à 25 années-lumière de la Terre et parmi les plus brillantes du ciel. Les astronomes ont calculé que le voyage dans notre système solaire d'A/2017 U1 dure depuis 10.000 ans. 

source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents