Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un chanteur russe est mort torturé en Tchétchénie dans l'indifférence

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 23 Octobre 2017, 06:22am

Catégories : #Société

Le monde reste silencieux et inactif face aux horreurs qui se déroulent dans cette région du globe.

Zelimkhan Bakayev. Photo diffusée par Human Rights First

Triste nouvelle pour le chanteur russe Zelimkhan Bakaev (aussi orthographié Bakayev). Selon les informations du site NewNowNext, repris par Back2stonewall.com, il est mort après avoir été torturé en Tchétchénie...

Porté disparu depuis le mois d'août, le chanteur Zelimkhan Bakaev était soupçonné d'avoir été enlevé par les autorités tchétchènes, qui mènent une lutte violente et cruelle contre la communauté LGBT et a même ouvert des camps dans le pays. Une source proche des milieux activistes dans ce pays dirigé depuis déjà dix ans par le dictateur Ramzan Kadyrov a délivré la terrible nouvelle. "Il est arrivé à Grozny [où il devait assister au mariage de sa soeur, ndlr] et a été arrêté par la police dans les trois heures qui ont suivi. Dix heures plus tard, il était tué", a confié la source à NewNowNext. Le jeune homme, suspecté par le régime d'être homosexuel, aurait été torturé pendant des heures...

Igor Kochetkov, fondateur du Russian LGBT Network, et Human Rights First avaient récemment confirmé que Zelimkhan Bakaev avait bien été retenu par la police tchétchène. Bien sûr, après les révélations médiatiques de cet été sur la chasse aux LGBT, les autorités font profil bas et ont démenti tout lien avec la mort du chanteur, tout en reconnaissant qu'il était entré dans le pays. D'ailleurs, ils ont réalisé un montage vidéo avec un individu se faisant passer pour le chanteur et affirmant s'être installé en Allemagne. Un trucage repéré par les militants LGBT qui ont noté tout un tas de détails incohérents (comme des produits alimentaires typiquement russes) dans la vidéo...

 

La télévision russe a elle rapporté que le chanteur aurait écrit un message à sa mère et sa tante sur WhatsApp, en septembre, disant être vivant et à l'étranger avant de débrancher son téléphone...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

midew24 24/10/2017 13:48

Coupable Ramzan, il tue son propre peuple pourquoi parce qu'il est gay, que dirait les gens d'oradour sur glane et tous ceux qui ont été dans les camps nazzi, tchetchen il faudra payé devant le monde entier votre cruauté!!

Nous sommes sociaux !

Articles récents