Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Vaccination chiens, chats et lobby pharmaceutique : les français déposent une plainte à la Commission européenne

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 9 Octobre 2017, 15:43pm

Catégories : #Santé

Vaccination chiens, chats et lobby pharmaceutique : les français déposent une plainte à la Commission européenne

A quand la fin de la supercherie ?! Des millions de chiens et de chats français risquent chaque année 3 fois plus d'effets indésirables graves (mort) après avoir été vaccinés contre des maladies courantes telles que la maladie de Carré, l'hépatite, la rage et le parvovirus, simplement parce que le Ministère français de l'Agriculture ne se conforme pas à la directive 2004/28/CE relative aux médicaments vétérinaires et, ne suis pas non plus les demandes de l'OIE et du VICH d'harmonisation des produits vétérinaires au niveau européen.  

L'association française pour le bien-être animal CANIS ETHICA a déposé plainte auprès de la Commission européenne contre le Ministère de l'Agriculture au motif que son texte de loi sur la vaccination des animaux domestiques va contre la protection de leur santé en ne respectant pas la Directive européenne 2004/28/CE. 

« Au travers de l'association, les français s'unissent pour dénoncer les incitations de l'État français à la sur-vaccination en laissant libre les laboratoires pharmaceutiques de fixer en France la durée de validité de leurs vaccins », ce qui mène à une aberration : les mêmes vaccins, pour les mêmes maladies, dans les mêmes dosages et produit par les mêmes laboratoires sont valables seulement 1 an en France alors qu'ils sont valables 3 ans dans le reste de l'Europe. Chaque année les chiens et chats français sont revaccinés alors que leurs voisins européens le sont uniquement tous les 3 ans.

Pourtant, une directive européenne depuis 2004 demande à ce que les pays européens aient les mêmes protocoles en santé vétérinaire.

L'Agence Française du Médicament Vétérinaire (ANMV) publie un rapport annuel qui stipule que 71% des effets indésirables graves (mort) sont dus aux vaccins chez les animaux et qui démontre que les vétérinaires ne déclarent pas assez les effets indésirables subis par les animaux. Donc actuellement le nombre de décès causés par la répétition annuelle des vaccins est sous-évalué en France. 

En vaccinant tous les 3 ans contre la maladie de carré, hépatite, parvovirus,..., on diminuerait au minimum par 3 le risque que nos animaux meurent d'effets indésirables liés aux vaccins. 

La plainte a été déposée le 13 septembre pour « Incompatibilité d'une pratique française avec l'application de la législation de l'UE ». 

« La vaccination des animaux tous les 3 ans, voilà bientôt 20 ans que c'est pratiqué en Europe sans que les vétérinaires ne perdent d'argent et sans que les animaux se fassent plus rares chez le vétérinaire car tous les 3 ans on ne refait pas tous les vaccins d'un coup, on les sépare de manière à ce que chaque année l'animal en face un. » 

Emmanuel Macron, écrit et raconte quotidiennement à tous les citoyens français que toutes les solutions sont dans l'Europe et qu'il faut avoir toute foi en l'Europe pourtant son gouvernement ne suit pas l'Europe et cause du tort aux français propriétaires (1 foyer sur 2) en ne protégeant par leurs animaux et en les laissant souffrir. CANS ETHICA lui a écrit en août. II n'a pas répondu à ce jour. 

Eurogroup for Animals soutient la démarche citoyenne de l'association française. 

Tous les courriers de l'association sont consultables sur 
http://www.canisethica.org/actions/vaccination-bienfaisante/courriers/ 

Facebook : 
https://www.facebook.com/CanisEthicaFrance/posts/1990296211207766

Chaque fois qu'un français perd un animal, c'est un membre de sa famille qu'il perd et, comme l'a démontré les psychologues, cela est vécu comme une perte humaine.
Décembre 2015 : 

Canis Ethica écrit aux laboratoires pharmaceutiques 

Réponse : "ils font de leur mieux" 

Février 2016 : 

Canis Ethica écrit à la Présidente de l'Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) qui n'est autre que le Dr Eloit, vétérinaire française ayant été la dernière à mettre à jour et signer l'arrêté dont l'association souhaite voir abroger l'article 3 

Réponse : "il appartient à la France d'apporter les bons changements" 

Mars 2016 : 

Canis Ethica écrit au Ministère de l'Agriculture 

Réponse : "tout est bien comme cela. Il n'y a rien à abroger." 

Janvier 2017 : 

Canis Ethca dépose une plainte auprès du Défenseur des Droits 

Réponse : "nous ne pouvons rien pour vous" 

Avril 2017 : 

Canis Ethiica écrit à F. HOLLANDE 

Réponse : "nous transmettons votre demande au Ministère de l'Agriculture" 

Août 2017 : 

Canis Ethica écrit à E. MACRON 

Réponse : aucune à ce jour. 

Septembre 2017 : 

Canis Ethica dépose une plainte auprès de la Commission européenne qui en a accusé réception et ne sait pas si elle sera traitée ou non.

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents