Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Corée du Nord: Le temps de la force est venu, a claironné le président américain à Séoul

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 8 Novembre 2017, 08:38am

Catégories : #Nouvel ordre mondial

"Ne nous sous-estimez pas", lance Trump à la Corée du Nord

« Le temps de la force est venu », a claironné le président américain à Séoul, dans un discours particulièrement incisif contrastant avec le ton plus mesuré adopté la veille...

Donald Trump a adressé mercredi depuis Séoul un avertissement à la « dictature cruelle » de Pyongyang, en l’appelant à ne jamais « sous-estimer » la détermination des Etats-Unis et de ses alliés.

 

« Toutes les Nations responsables doivent unir leurs forces pour isoler le régime brutal de Corée du Nord », a lancé le président américain à la tribune de l’Assemblée nationale sud-coréenne. « Vous ne pouvez pas soutenir, vous ne pouvez pas approvisionner, vous ne pouvez pas accepter », a-t-il ajouté en citant la Chine et la Russie, deux alliés traditionnels de Pyongyang.

« Ne nous sous-estimez pas, ne nous mettez pas à l’épreuve », a dit Donald Trump à l’adresse de la Corée du Nord, devant la représentation nationale sud-coréenne. « Nous défendrons notre sécurité commune, notre prospérité commune et notre liberté sacrée ». « Le temps de la force est venu », a claironné le président américain, dans un discours particulièrement incisif contrastant avec le ton plus mesuré adopté la veille.

« Beaucoup de progrès » sur le dossier nucléaire nord-coréen

« Nous ne laisserons pas les villes américaines être menacées de destruction », a averti Donald Trump mercredi. « Loin de garantir l’égalité de ses citoyens, cette dictature cruelle les mesure, les note et les classe en fonction de critères arbitraires liés à leur fidélité à l’Etat », a aussi dit le président américain.

« Les armes que vous acquérez ne renforcent pas votre sécurité », a-t-il lancé dans ce qu’il a présenté comme un message direct au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. « Elles exposent votre régime à un grand danger. » « Malgré tous les crimes que vous avez commis contre Dieu et l’homme », a-t-il poursuivi, « nous allons offrir un chemin vers un avenir bien meilleur. »

Le président américain avait mardi fait état de « beaucoup de progrès » sur le dossier nucléaire nord-coréen, sans toutefois donner de précisions. Mais il avait aussi affirmé que son homologue chinois Xi Jinping - qu’il ira rencontrer mercredi dans son pays - avait « été vraiment très, très utile ».


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mehdi mountather 08/11/2017 11:47

Aux présidents Donald Trump et Vladimir Poutine de mettre fin a ces guerres en Syrie en Irak en Afghanistan en Yémen en Libye en Somalie en Mali avant le 10.11.2017 pour éviter la vengeance d' ALLAH par un cataclysme en Usa en Russie et dans le monde pire que le tsunami de Japon et la météorite en Russie 2013 Daech Boko Haram de poser leurs armes si la fin du monde aux êtres humains de se convertir a l'islam pour éviter l'enfer.

Nous sommes sociaux !

Articles récents