Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Des micro-organismes inconnus découverts dans une grotte en Arizona

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 12 Novembre 2017, 16:19pm

Catégories : #Sciences

Des microbiologistes expérimentés de l’Université de l’État d’Arizona aux États-Unis sont descendus dans des grottes inexplorées sous le Grand Canyon et ont découvert des formes de vie totalement inconnues, de couleurs dorées et violettes.

 

Les scientifiques ont averti que les éléments permettant à ces micro-organismes de vivre dans l’obscurité permanente pourraient être utilisés dans de nouveaux médicaments et traiter certaines maladies, ou même être utiles pour s’adapter aux conditions de vie extrêmes lors de futurs voyages dans l’espace.

Sous le Grand Canyon, Bradley Lusk et son équipe recueillent des échantillons.

« Nous avons finalisé la première étape de notre étude avec 14 échantillons et nous allons publier ces données dans une revue scientifique éditée par nos pairs, en libre accès », a déclaré Bradley Lusk, Dr. en Bio-Design, specialisé dans l’étude des extrêmophiles, des micro-organismes dont les conditions de vie sont qualifiées d’extrêmes.

En dévoilant ce trésor, Luzk montre dans une vidéo des images jamais vues auparavant de ces formes de vie dans des conditions extrêmes, appartenant à des grottes qu’ils cartographient pour la première fois.

Des micro-organismes jaunes et violets entièrement inconnus vivent dans les profondeurs sombres du Grand Canyon.
 

« Nous avons découvert une nouvelle espèce qui fait réfléchir notre exploration de l’espace intérieur (ou l’astrobiologie) sur la possibilité qu’il y ait de la vie ailleurs, peut-être dans un endroit moins hospitalier de l’univers », a suggéré Lusk.

Sous le Grand Canyon, au nord de l’Arizona, il existe une grotte sèche qui a été en partie utilisé comme un refuge antiaérien pendant la Guerre froide entre les États-Unis et la Russie, après la Seconde Guerre mondiale. C’est à cet endroit que les chercheurs de l’Université de l’Arizona sont descendus. Mais après avoir obtenu la permission des autorités, les scientifiques ont pénétré dans des labyrinthes dangereux et étroits avec un risque d’effondrement, pour ensuite atteindre des cavités où les rochers étaient couverts de micro-organismes de nuances de doré et violet.

Le groupe de scientifiques a annoncé qu’ils effectueront des études génétiques sur ces nouvelles espèces. Les résultats vont probablement être comparés à des découvertes antérieures ayant révélé l’existence de micro-organismes qui respirent et se nourrissent d’élément métallique.

D’après les scientifiques, le fait que ces formes de vie survivent sans eau ni lumière du soleil pourrait signifier que ces micro-organismes sont capables de développer des composés qui seraient utiles à l’humanité.

Vue microscopique des micro-organismes trouvés dans les grottes du Grand Canyon. (vidéo)

L’équipe de l’Université de l’Arizona a informé avoir commencé à explorer ces grottes en 2016. Ils ont risqué leur vie en cartographiant de nombreuses cachettes inconnues et ont découvert à ce jour plus de 900 types différents de micro-organismes qui y vivent.

Des organismes jaunes et violets entièrement inconnus vivent dans les profondeurs sombres du Grand Canyon. Un trésor pour la science, affirme une étude de l’Université de l’Arizona.

Parmi les 1,5 million de séquences génétiques connues, des analyses antérieures leur ont permis de découvrir 15 000 séquences inédites parmi les micro-organismes trouvés dans le monde souterrain.

Regardez ces incroyables formes de vie dans la vidéo ci-dessous :

Version originale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tom REC 12/11/2017 18:30

Nous balançons des milliards pour trouver le fond de l'univers alors que nous ne connaissons pas la moitié de notre terre !

TruthION 13/11/2017 14:45

Exactement ! Surtout que les types pensent faire une découverte majeure !... haha ! Quand j'avais 9 ans, je suis parti en classe verte dans le Vercors, magnifique région... un jour nous avons été initiés à une petite séance de spéléologie, qui déboucher ensuite sur la visite d'une très grande grotte. Nous y avons vu tout un tas d'insectes tous plus pittoresque les unes que les autres, transparents, qui ont su s'adapter à leur environnement, sans lumière, sans chaleur, sans soleil, sans eau pour certains, sans végétation... Bref, là j'ai compris que la vie est partout, et que nos conditions à nous ne sont pas du tout les mêmes que pour d'autres espèces, et qu'il fallait arrêter d'être auto-centrer à se point sur nous mêmes.
Et j'ai pas eu besoin de faire 16 années d'études ni un financement de 500 millions pour piger ça.

Nous sommes sociaux !

Articles récents