Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Alerte: rappel de lots de lait pour bébé contaminés par des salmonelles

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 2 Décembre 2017, 21:49pm

Catégories : #Santé

Des lots de laits infantiles sont rappelés par les autorités sanitaires après le signalement de cas de contaminations par des salmonelles dans plusieurs régions de France.

Trois marques de lait infantile 1er âge sont concernées par une alerte sanitaire ce samedi soir après la “contamination par des salmonelles de 20 jeunes enfants âgés de moins de 6 mois dans 8 régions différentes”, annonce la Direction générale de la Santé.

Trois marques concernées

  • Lait Picot SL sans lactose, 1er âge 350g
  • Lait Pepti Junior sans lactose, 1er âge 460g
  • Lait Milumel, Bio 1er âge 900g, sans huile de palme

Les 12 lots concernés par le retrait sont, à ce jour :

  • pour le Lait Picot SL sans lactose 1er âge 350g, les lots 17C0012344 (date limite d’utilisation 15/02/2019), 17C0012877 (DLUO 01/06/2019), 17C0013216 (DLUO 18/09/2019) et 17C0013549 (DLUO 29/09/2019)
  • pour le Lait Pepti Junior sans lactose 1er âge 460g, les lots 17C0012512 (DLUO 14/09/2018), 17C0012856 (DLUO 01/12/2018), 17C0013179 (DLUO 01/02/2019)
  • pour le Lait Milumel Bio 1er âge 900g sans huile de palme, les lots 17C0012592 (Date de durabilité minimale 03/04/2018), 17C0012845 (22/05/2018), 17C0012848 (26/08/2018), 17C0012960 (12/09/2018) et 17C0013084 (13/10/2018)A noter que les boîtes de lait de ces marques non concernées par le retrait-rappel (autres numéros de lots) peuvent être consommées.

Un numéro vert mis en place

Les autorités sanitaires recommandent de ne pas utiliser ces lots, même si les bébés concernés ne sont pas en danger. Pour plus d’informations, un numéro vert a été mis à disposition des parents : le 0800 120 120, ouvert de 09h00 à 20h00.

Des gastro-entérites

La salmonelle cause essentiellement des gastro-entérites, qui peuvent être dangereuses chez les personnes vulnérables. Les infections à Salmonella agona surviennent dans les trois jours suivant l’ingestion, et peuvent provoquer des vomissements, une diarrhée parfois sanglante, souvent avec fièvre. L’apparition de ces signes chez un bébé doit conduire les familles à consulter un médecin, rappellent les autorités.

Blédina rappelle des pots pour bébé potentiellement “impropres à la consommation”

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents