Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Des scientifiques prédisent un méga-séisme de magnitude 9 et plus!

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 22 Décembre 2017, 17:43pm

Catégories : #Changements terrestres

Les sismologues néo-zélandais estiment que la ligne de faille dans l’est du pays pourrait provoquer un méga-séisme et un tsunami de grande ampleur, comme ceux du Sumatra, du Chili et du Japon.

Ils avertissent que la population locale ne devrait pas avoir l’assurance que le tremblement de terre de magnitude 7.8 qui a frappé le nord de l’île du Sud le 13 novembre 2016 (heure UTC) a été le plus qui pouvait se produire, car celui qui a été annoncé serait dévastateur et accompagné d’un tsunami.

La faille de subduction d’Hikurangi, qui s’étend de l’est de Gisborne (île du Nord) jusqu’au sommet de l’île du Sud, est responsable de ce probable méga-séisme.

Les failles tectoniques traversent la Nouvelle-Zélande, y compris la ligne de faille Hikurangi sur la côte Est de l’île du Nord. (Gouvernement de la Nouvelle-Zélande)

« Les zones de subduction sont celles où une plaque tectonique est submergée (subducte) sous une autre plaque, provoquant un méga-séisme », a expliqué l’équipe de l’institut de recherche scientifique du GNS Science, qui a organisé un colloque international de sismologie en novembre.

On se souvient des récents tremblements de terre de subduction à Sumatra en 2004 (9 degrés), au Chili en 2010 (8,8 degrés) et au Japon en 2011 (9 degrés).

Ursula Cochran, une scientifique du GNS Science (un institut scientifique en Nouvelle-Zélande), a déclaré cette semaine à Stuff que les effets d’un tremblement de terre dans la zone de subduction d’Hikurangi pourraient être dévastateurs.

D’après Mme Cochran, on s’attend à un tremblement de terre de magnitude 9 comme celui de 2011 au Japon.

Voici une vidéo du tsunami japonais du 11 mars 2011 :

« Nous ne voulons pas que les gens pensent que le tremblement de terre de Kaikōura était le plus fort qui pouvait se produire », a affirmé Mme Cochran.

Ce qui suit est une vidéo du tremblement de terre de 7,8 degrés qui a frappé la Nouvelle-Zélande en 2016 :

Des scientifiques de 15 pays, dont l’Italie, les États-Unis, l’Espagne, le Japon, le Chili et la Grèce, ont participé à un colloque commémoratif du tremblement de terre de 7.8 degrés qui a frappé la Nouvelle-Zélande pour discuter de leurs recherches.

Séisme de 7.8 sur l’échelle de Richter à Kaikoura (Nouvelle-Zélande) au nord de Cantorbéry, le 13 novembre 2016 (USGS)

Le 14 novembre, une conférence a eu lieu à Blenheim, où 5 scientifiques ont présenté des travaux de recherche sur les risques sismiques en Nouvelle-Zélande, en Californie et en Italie. Environ 400 personnes y ont assisté, a indiqué le GNS Science dans son rapport.

Les sismologues ont pu faire un tour du terrain, le long des ouvertures des failles qui se sont produites à la suite du tremblement de terre de 2016.

La terre s’est ouverte en Nouvelle-Zélande, le 13 novembre 2016, sur le long d’une ligne de faille que l’on croyait inactive. (GNS)
La faille en Nouvelle-Zélande s’est ouverte à cause du tremblement de terre du 13 novembre 2016. (GNS)

L’événement a permis de comprendre les risques liés aux tremblements de terre et de prévoir l’emplacement, l’ampleur et les conséquences probables d’autres tremblements de terre. Pour l’instant, tout semble indiquer que la subduction des plaques s’est produite dans l’Est de la Nouvelle-Zélande et pourrait déclencher un méga-séisme, auquel les habitants devraient se préparer à l’avance.

Vidéo du tremblement de terre et tsunami à Sumatra :

Vidéo du tremblement de terre et tsunami au Chili en 2010 :

Version originale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aubrat 22/12/2017 20:48

Je suis allé aux nouvelles concernant les séismes et j'ai trouvé ceci.
Je les découvre comme vous et ne comprends pas tout,
mais les porte à votre attention pour les informations qui intéressent certains
ou seront sujet à réflexion pour d'autres.
Je note qu'il faudra faire « autour de » les centrales nucléaires:

"L’Aiguille du Midi tombe avant les 3j de nuit, oui, c’est le signal.
"Le 8 Octobre 2017 : L’Aiguille du Midi: l’histoire est justifiée. Elle ne tient qu’à un fil. Il n’y a pas besoin d’un gros tremblement de terre pour qu’elle chute. Elle est fendue jusqu’à la base. Les géologues le savent, l’ingénieur aussi. Ils sont menacés de mort s’ils parlent. "
La moitié de l’Angleterre disparaît.
L’Ecosse: Son indépendance: elle la vivra concrètement: (île).
Les centrales nucléaires: ensevelies, si elles ne sont pas circoncises."

labichedesbois 24/12/2017 18:26

où etes vous allé pecher les infos ?

Nous sommes sociaux !

Articles récents