Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Un ours polaire à l’agonie devient le symbole du changement climatique

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 9 Décembre 2017, 15:51pm

Catégories : #Climat

Cette vidéo a été tournée à la fin de l’été dernier, sur l’île canadienne de Baffin. [Capture d'écran Instagram Paul Nicklen]

Cette vidéo a été tournée à la fin de l’été dernier, sur l’île canadienne de Baffin. [Capture d'écran Instagram Paul Nicklen]

Paul Nicklen, photographe pour le magazine américain National Geographic et co-fondateur d'une association de défense des océans a publié une vidéo montrant un ours polaire au bord de la mort, luttant pour trouver de quoi se subsister. 

«Cette scène me brise le cœur, elle me hante toujours. Voici à quoi ressemble la famine». Les mots employés par Paul Nicklen pour présenter cette courte vidéo sont forts. 

Les images montrent un ours polaire décharné et visiblement très faible, sur l’île de Baffin, au Canada. L’animal lutte pour trouver de quoi se nourrir, et ainsi survivre. Il fouille ainsi une poubelle, utilisée par des pêcheurs, avant de finalement s’effondrer quelques secondes plus tard, en raison d’une atrophie musculaire.

Selon Paul Nicklen, photographe et co-fondateur de l’association Sea Legacy, ces images illustrent parfaitement les terribles conséquences du réchauffement climatique

«Il est certainement mort»

Paul Nicklen et ses collègues ont tourné ces images à la fin de l’été dernier, rapporte National Geographic. Une scène qui les a marqué, comme ils le racontent au magazine américain : «Nous sommes restés là, pleurant. Nous avons filmé alors que des larmes coulaient sur nos joues».

La vidéo rencontre un grand succès. Trois jours après sa publication sur Instragram, elle a ainsi été vue plus d’un million de fois. Dans un message posté sur le réseau social, Paul Nicklen raconte que «ce grand ours n’était pas vieux, et il est certainement mort dans les heures ou jours qui ont suivi».

Pour le photographe et l’association Sea Legacy, cette situation découle directement du réchauffement climatique. Ainsi, en raison de la hausse des températures et donc de la fonte des glaces, le territoire de chasse des grands ours diminue dangereusement, au point que ces derniers manquent de plus en plus d’apports vitaux. «Les ours polaires perdent leur accès à un élément essentiel de leur régime, les phoques», explique ainsi Paul Nicklen, qui espère que ces images réveilleront les consciences. 

source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Franck 12/12/2017 11:30

Propagande: rien n'indique que cet ours est victime du réchauffement climatique, il est peut-être simplement vieux et malade (ça arrive aussi chez les ours).
C'est comme ces photos de malheureux ours sur un glaçon au milieu de la banquise qui fond. Il se s'est pas réfugié là parce que la glace fond autour de lui mais il y est monté exprès pour CHASSER.

Altapuna 10/12/2017 10:47

Bonjour,
D'un côté une simple photo accompagnée l'avis personnel d'un photographe qui n'a aucun recul sur la situation et vient ainsi alimenter la propagande climatique.
De l'autre, la réalité des études récentes : https://www.climato-realistes.fr/les-ours-polaires-se-portent-bien/ qui montrent que tout va bien pour les ours polaires.

Nous sommes sociaux !

Articles récents