Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Huit Français sur 10 complotistes : pourquoi ce sondage est problématique

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 12 Janvier 2018, 12:57pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

Des résultats qui "font froid dans le dos", d'après Le Monde. "Les Français sont complotistes", se désole Libération. "Près de huit Français sur dix croient à au moins une théorie du complot", s'alarme Franceinfo. Bref, l'étude publiée ce lundi 8 janvier par l'Ifop, en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès et l'organisation Conspiracy Watch, a fait du bruit en dépeignant une population française majoritairement convaincue d'une collusion entre le gouvernement et les labos pharmaceutiques, persuadée à près d'un tiers que "le sida a été créé en laboratoire et testé sur la population africaine avant de se répandre dans le monde" et dont 9% croiraient même... que la Terre est plate !

De quoi faire dire à Rudy Reichstadt, fondateur de Conspiracy Watch, que le "complotisme est un phénomène social majeur" auquel "seul un Français sur cinq semble hermétique". Alors, la France serait-elle un pays de gobe-mouches ? Pas si vite. A y regarder de plus près, la manière dont a été construite cette étude recèle plusieurs éléments problématiques qui atténuent sa portée. Explications.

Le mélange de complotistes éprouvés et "débutants"

Pour mener à bien son sondage, l'Ifop a soumis sur Internet un questionnaire à un échantillon de 1.252 personnes, dont il a "testé" les réponses à plusieurs théories complotistes. Sauf que certaines de ces théories n'étaient justement pas toujours connues des sondés avantl'enquête. Or, celle-ci ne fait pas la différence entre ceux qui les connaissaient et ceux qui les ont découvertes avec la question.

Résultat, les sondés qui n'avaient jamais entendu parler d'un "Nouvel ordre mondial", par exemple, ont dû se prononcer en quelques secondes sur leur adhésion ou non à cette théorie, avant d'être classés illico presto dans le camp des complotistes en cas de réponse positive. "C'est embêtant, sachant qu'une bonne partie des gens découvrent les théories en question, d'annoncer des résultats auprès de l'ensemble des Français, regrette pour Marianne Mathieu Gallard, sondeur à l'institut Ipsos. Cela n'a pas la même portée que de poser la question auprès des gens qui connaissaient ces théories au préalable, qui ont réfléchi dessus". En clair, l'étude mélange des complotistes éprouvés, qui nourrissent des théories plus ou moins absurdes, et de simples sondés qui ont pu se dire "plutôt d'accord" avec l'une de ces thèses quand celle-ci leur est soumise. "Si 8 Français sur 10 ne sont sans doute pas complotistes, ils peuvent être sensibles à des idées qui ont trait au complotisme", résume Mathieu Gallard.

Le gloubi-boulga des questions posées

Autre élément frappant à la lecture complète du sondage : les intitulés des questions, plus ou moins précis voire orientés ."La Révolution française de 1789 et la révolution russe de 1917 n'auraient jamais eu lieu sans l'action décisive de sociétés secrètes tirant les ficelles dans l'ombre", propose par exemple l'Ifop. La théorie est connue de seulement 27% des sondés mais ils s'avèrent pourtant 28% à y adhérer. Bref, ils sont plus nombreux à y croire qu'à en connaître l'existence !

La curieuse formulation de la question peut expliquer ce phénomène, tant elle est alambiquée et balaye large. Elle mêle d'abord deux événements historiques qui se sont déroulés à plus d'un siècle d'écart, dans des pays et des contextes totalement différents. Elle est en outre très vague sur le complot visé : une "société secrète", qu'est-ce que c'est, un réseau de révolutionnaires, une machination mondiale, une invasion extraterrestre ? Mais au bout du compte, que vous pensiez que la Révolution française résulte d'une machination ourdie par une secte chinoise ou que vous considériez que le soulèvement russe a de bonnes chances d'avoir été soutenu par des organisations bolchéviques clandestines, vous êtes classé comme "complotiste". 

lire la suite ici

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lou 12/01/2018 15:40

c'est l'heure des révélations, et une fois que la majorité des humains auront pris conscience de cette grande mascarade de ce monde, s'en suivra l'heure des tribulations.
Les personnes qui auront profitées et tenues ces impostures finiront dans les limbes de l'enfer où leur maître satan les attendra. Pour les éveillés, ils auront libérés et sauvés leur âme.

Nous sommes sociaux !

Articles récents