Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La découverte de 208 nouveaux minéraux signe l'ère de l'Anthropocène

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 8 Janvier 2018, 18:26pm

Catégories : #Sciences

Les activités humaines sont en train de laisser une empreinte profonde dans les couches géologiques. En effet, dans leur inventaire, des chercheurs viennent d'ajouter 208 minéraux qui se sont tous (ou presque) formés très récemment à l'échelle géologique et qui n'ont pas directement d'origine naturelle. Ce sont autant de témoignages de l'ère dite « de l'Anthropocène », celle dans laquelle notre planète est profondément modifiée par l'action de l'Homme.

Dans plusieurs millions d'années, la présence de l'Homme sur Terre sera encore visible dans les sols. En effet, par ses activités, notre espèce est devenue une véritable force géologique comparable à toutes celles, d'origine naturelle jusqu'ici, qui ont laissé et laissent encore leurs traces dans les couches géologiques de notre planète. Bienvenue dans l'ère que les spécialistes nomment « l'Anthropocène » et qui se caractérise notamment par la modification de l’atmosphère, des sols et aussi de la chimie des océans par les multiples actions d'Homo sapiens.

Dans une enquête qui vient de paraître dans American Mineralogist, des chercheurs ont mis en évidence des témoignages supplémentaires de notre empreinte : l'apparition de nouvelles espèces minérales. Ainsi, sur les 5.225 minéraux connus sur Terre, quelque 208 ont été identifiés comme imputables directement ou indirectement aux activités humaines, soit 4 % du total.

Rappelons qu'un peu plus de la moitié des 5.225 minéraux reconnus par la International Mineralogical Association (IMA) se sont formés à la suite de la Grande Oxydation (de grandes quantités d'oxygène libérées par les bactéries photosynthétiques), survenue il y a plus de 2,2 milliards d'années. Une grande diversification qui s'est stabilisée sur le long terme et sans laquelle notre monde n'aurait pas l'aspect qu'on lui connaît aujourd'hui.

lire la suite sur futura sciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents