Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Une nouvelle fiscalité locale succèdera à la taxe d’habitation?

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 12 Janvier 2018, 07:18am

Catégories : #Société

La ministre auprès du ministre de l’Intérieur, Jacqueline Gourault, a indiqué ce jeudi que la disparition de la taxe d’habitation donnerait lieu à la création d’un nouvel impôt qualifié de « plus juste ». Puis elle a semblé revenir sur ses propos.

2e7a9f8dc55fe6db03ab26adb72af65f-emmanuel-macron-presidents-736×447

Après de premières déclarations qui laissaient entendre que la taxe d’habitation serait remplacée par un nouvel impôt local, Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a semblé revenir sur ses propos ce jeudi.

Sur Twitter, elle indique ainsi que « la taxe d’habitation est définitivement abolie et ne sera pas remplacée par un autre impôt. La fiscalité locale sera entièrement repensée ».

 

 

La taxe d'habitation est définitivement abolie et ne sera pas remplacée par un autre impôt. La fiscalité locale sera entièrement repensée.

 

Un peu plus tôt, elle avait indiqué que la taxe d’habitation, qui devrait être supprimée pour tous à l’horizon 2020, serait succédée par un nouvel « impôt plus juste ». « Il faut parler de réforme fiscale et d’impôt plus juste », a déclaré Jacqueline Gourault lors de l’émission « Questions d’info » LCP-franceinfo-Le Monde-AFP. La disparition de la taxe d’habitation étant prévue sur trois ans, « il y aura bien évidemment besoin de ressources pour les collectivités locales », a-t-elle précisé.

La ministre n’a pas donné de calendrier précis pour la mise en place de ce nouvel impôt. « Ça doit s’emboîter avec la fin de la taxe d’habitation », a-t-elle simplement fait savoir, soulignant que « les discussions » ont d’ores et déjà débuté.

Un impôt en lien avec le territoire

« Le grand débat c’est: ‘est-ce qu’on passe d’un système où vous demandez une part d’un impôt national ou est-ce qu’on conserve des impôts locaux qui sont prélevés sur une assiette définie et avec des taux qui sont fixés?' », a expliqué Jacqueline Gourault.

À titre personnel, l’ancienne vice-présidente du Sénat penche pour la seconde option: « je pense que, pour le bloc communal, il est important de laisser un impôt en lien avec le territoire, c’est-à-dire les citoyens ».

Dans le budget pour 2018, le gouvernement a entamé la suppression par tiers de la taxe d’habitation pour 80% des ménages à l’horizon 2020. Fin décembre, en promulguant le texte, le président Emmanuel Macron a exprimé son souhait d’abandonner cet impôt pour la totalité des Français dans les mêmes délais.

« C’est un impôt injuste », a martelé l’élue du Loir-et-Cher. « Nous étions sur une assiette, sur des bases, qui n’avaient pas évolué depuis 1970 et tous les gouvernements successifs, y compris ceux qui crient le plus fort aujourd’hui, n’ont pas fait la révision des valeurs cadastrales. »

Source : BFMTV

LU ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Antoine 13/01/2018 10:30

Elle a simplement annoncé l'info un peu trop en avance et s'est faite réprimandée, mais le projet est certainement dans les tiroirs. Il ne faut surtout pas brusquer les français en enfonçant la carotte trop brutalement :)

sav73 12/01/2018 17:44

Il faut bien entretenir tout ses gens qui rentre sur notre territoire ont vous dira que c est l Europe qui paye mais c est vos impôts de tout les jours qui entretien ses personnes , augmentation des mutuelles , plus assurances plus produits pétroliers plus C S G plus sécu pour les frontaliers plus ticket modérateurs , plus contrôle technique , plus péage plus nouvelle taxes pour remplacé la taxe d habitation , merci pour ceux qui ont voté macron les impôts devaient diminuer mais ils ont augmenté ont vous a bien roulé dans la farine et ce n est pas fini voire la suite

lou 12/01/2018 12:31

les français qui l'ont voté pour justement ne plus payer de taxe d'habitation se sont fait baiser et c'est bien fait pour leur gueule en parlant poliment. Continuez à voter vos maitres et vous recevrez vos coups de bâtons car vous aimez ça ! en attendant ils ont réajuster tous les indices à la hausse pour vous la mettre bien profond et ce n'est que le début. La France est cuite sauf pour les riches.
Les riches capitalisent les bénéfices, et socialisent les pertes d'où création de la dette publique, qui elle-même dépend des banques privées. Magnifique tour de passe passe financière, la boucle est bouclée. Les français ce sont des veaux qui courent à leur perte. Quand on prend conscience de cette mascarade on ne court plus car le jeu est pipé depuis longtemps.

Nous sommes sociaux !

Articles récents