Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Peintures : gare à la MIT, puissant allergène

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 26 Février 2018, 16:11pm

Catégories : #Santé

La plupart des peintures à l’eau contiennent de la méthylisothiazolinone. Or, les risques de réactions allergiques sont réels.

Sans relâche, 60 Millions traque la présence de la méthylisothiazolinone (MIT), un conservateur très allergisant, dans les produits de consommation courante.
 
Après les cosmétiques, les produits d’entretien ou encore les lessives, pour la première fois, c’est dans des pots de peinture que nous avons recherché la présence de ce conservateur. Au total, nous avons analysé 48 pots de peinture dans notre magazine de mars.


 
Verdict : la méthylisothiazolinone et la benzisothiazolinone (BIT), une autre substance de la même famille, sont bien présentes dans la quasi-totalité des peintures testées à des concentrations non négligeables, même dans des peintures affichant un label écologique.

Autorisée depuis 2005 dans les cosmétiques

La MIT bénéficie d’un vif intérêt auprès des fabricants, notamment de cosmétiques, depuis quelques années. Ces derniers l’utilisent pour son action antimicrobienne en substitution aux parabènes, devenus source de méfiance chez les consommateurs.

 
Depuis 2005, la réglementation européenne a en effet autorisé le recours à la méthylisothiazolinone seule (elle était jusque-là autorisée en associant un autre conservateur de la même famille) dans les cosmétiques jusqu’à une certaine concentration : 0,01 % du produit fini ou 100 parties pour million (100 ppm = 100 mg/kg). Une concentration qui paraît faible mais qui n’écarte pas le risque de sensibilisation.

lire la suite
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents