Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


La fureur magnétique du Soleil révélée

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 22 Août 2018, 11:12am

Catégories : #Soleil

La fureur magnétique du Soleil révélée

Les scientifiques de l’Observatoire de la dynamique solaire (sonde SDO) de la NASA ont utilisé des données scientifiques quotidiennes pour créer une magnifique visualisation, générée par ordinateur, montrant à quoi ressemblait le champ magnétique du soleil le 10 août 2018. Ils ont clarifié davantage l’image en superposant des lignes afin que les spectateurs puissent facilement repérer les différentes zones des champs.

Nous en avons profité pour comparer une vue dans l’extrême ultraviolet du soleil avec la même image montrant les lignes de champ superposées. La région active lumineuse au centre du soleil montre clairement une concentration de lignes de champ, ainsi que la petite région active sur le bord droit du soleil, mais dans une moindre mesure. Le magnétisme est le moteur de l’activité dynamique près de la surface du soleil.

Chaque ligne blanche représente une puissante éruption électromagnétique résultant d’interactions à très haute énergie entre les particules ultra-chaudes et surchargées qui composent à la fois le champ magnétique du soleil et le plasma qui se contracte autour de la surface de l’étoile.

Certains de ces flux d’énergie se propagent loin dans l’espace, créant des vents solaires et d’autres conditions météorologiques spatiales, tandis que d’autres s’élèvent de la surface du soleil, tournent autour et redescendent en boucles fermées.

Les scientifiques ne savent pas exactement pourquoi, mais le champ magnétique du soleil semble suivre un cycle d’activité assez fiable de 11 ans dans lequel ces boucles d’énergie solaire deviennent progressivement plus grandes et plus complexes avant de revenir à un état relativement stable. Vers la fin de chaque cycle, le soleil rayonne davantage, les taches solaires deviennent plus fréquentes et de puissantes tempêtes solaires sont plus susceptibles de jaillir de la surface du soleil et de s’enfoncer profondément dans l’espace. Notre étoile est actuellement dans une phase de faible activité.

Sur le site de la NASA : Sun’s Magnetic Field Portrayed. Le site du Solar Dynamics Observatory.

 

GMed

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lou 22/08/2018 21:06

même avec mon télescope je n'arrive jamais à avoir des images comme la nasa- bizarre

Nous sommes sociaux !

Articles récents