Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Déforestation : d'après Greenpeace, l'équivalent d'un million de terrains de foot ont été rasés en un an au Brésil

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 27 Novembre 2018, 13:39pm

Catégories : #Environnement

Afficher l’image source

Près de 7 900 km2 de forêt amazonienne ont été déboisés entre les mois d'août 2017 et de juillet 2018, estime l'ONG.

Cela représente plus de 5 fois la ville de Sao Paulo et "plus ou moins un million de terrains de football déforestés en seulement un an", d'après Marco Astrini, un responsable de Greenpeace. Près de 7 900 km2 de forêt amazonienne ont été rasé entre les mois d'août 2017 et de juillet 2018 au Brésil, selon les estimations de l'ONG écologiste, mardi 27 novembre.

Et la situation pourrait encore empirer si le président Jair Bolsonaro concrétise ses promesses électorales d'amender certaines réglementations environnementales.

Jair Bolsonaro a dit qu'il mettrait fin aux aires protégées, aux terres réservées aux Indiens, qu'il réduirait les inspections et les sanctions contre les crimes environnementaux. Tout ce qui pouvait réduire la déforestation auparavant. S'il élimine tout cela, ça peut déclencher une situation inimaginable.

Marcio Astrini

à l'AFP

Le Brésil a enregistré une baisse progressive de la déforestation entre 2004 et 2012, grâce notamment aux moyens de contrôle gouvernementaux. Jair Bolsonaro, qui voulait fusionner les ministères de l'Environnement et de l'Agriculture, a laissé entendre qu'il pourrait reconsidérer son projet, qui a suscité un tollé au Brésil.

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sato 14/12/2018 19:23

Bolsonaro n´est pas membre du "club" mondialiste... Afin de le discréditer aux yeux du public, il envoient leur peripatheticienne de service Greenpeace chargée de tirer la larme et la colère du crédule. Quel est le mal de fusionner les ministères de l'Environnement et de l'Agriculture ? Craignent nos ennemis une perte de contrôle ?
" On voit alors comment les multinationales pour diffuser ces images dantesques, mettent en avant leurs fondations à but non lucratif, et embauchent des organisations opaques telles que Greenpeace pour des services indirects. Ces dons succulents, ajoutés à ceux qui sont faits par des particuliers, bienfaiteurs imprudents, permettent à Greenpeace de s'armer de fleurons (Rainbow Warriors), pour naviguer sur les océans et entretenir sa structure pyramidale.

Il ne faut pas oublier les salaires annuels exorbitants de certains directeurs de Greenpeace, comme ce fut le cas de l'écologiste connu John Pasacantando (ancien directeur exécutif de Greenpeace USA). Pourquoi? C'est évident: pour poursuivre, sans obstacles majeurs, leur activité sans discernement. Les baleiniers poursuivent leur croisade sanguinaire contre des mammifères sans défense, les compagnies pétrolières continuent à épuiser les ressources naturelles de pétrole, parmi tant et tant de désastres perpétrés chaque jour. Et le comble, avec ce mécanisme de marketing, les multinationales obtiennent un allégement fiscal chaque année de centaines de millions de dollars en dons ... une arme efficace à double tranchant. ORGANIGRAMME MONDIAL DE GREENPEACE... "

Quelles multinationales financent Greenpeace ?
http://www.cielvoile.fr/2016/06/quelles-multinationales-financent-greenpeace.html

Nous sommes sociaux !

Articles récents