Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Drogue: le phénomène inquiétant du gaz hilarant

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 19 Décembre 2018, 14:06pm

Catégories : #Société

Inhaler du protoxyde d'azote, aussi appelé "gaz hilarant", c'est avoir un fou rire de plusieurs secondes. Mais c'est surtout se mettre en danger, car ce gaz peut provoquer des effets irréversibles, voire tuer.

Du fou rire à la mort. L'OFDT (observatoire des drogues et des toxicomanies) publie jeudi une analyse sur le phénomène dangereux du protoxyde d'azote, aussi appelé "gaz hilarant". Il est fréquemment utilisé en tant que drogue dans des soirées étudiantes, notamment en médecine. Le quotidien Le Parisien a interrogé plusieurs aspirants médecins, qui assurent que la circulation de ce gaz est complètement banale dans leurs soirées, ce depuis plusieurs années.

Un produit légal et pas cher

Si le protoxyde d'azote a tant de succès, en soirée d'étudiants en médecine, comme dans d'autres cercles, c'est en particulier parce qu'il est très accessible. Ce produit de synthèse est contenu pur dans des capsules de chantilly ou, plus toxique, dans des aérosols utilisés pour nettoyer les claviers d'ordinateur, à base de butane et de propane.

Les cartouches de gaz pour crème chantilly sont en vente libre, et représentent un coût moindre. Du site d'Amazon à celui de Darty, les capsules se vendent moins d'un euro l'unité, parfois 30 centimes, par lots de 10, 50, 300 voire plus.

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents