Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Face au changement climatique, le cannibalisme est une solution, affirme un chercheur

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 16 Septembre 2019, 10:33am

Catégories : #Climat

Face au changement climatique, le cannibalisme est une solution, affirme un chercheur

La communauté scientifique tente de trouver diverses solutions pour lutter contre le changement climatique. Un scientifique a émis une idée tout à fait insolite pour résoudre les problèmes engendrés par ce fléau : opter pour le cannibalisme.

LE CANNIBALISME MIS SUR LA TABLE

C’est lors du sommet suédois sur la gastronomie qui s’est déroulé les 3 et 4 septembre 2019 que le professeur Magnus Soderlund, à la Stockholm School of Economics, a dirigé une conférence sur le thème : « Pouvez-vous imaginer manger de la chair humaine ? ».

Le professeur a expliqué que le changement climatique allait obliger les êtres humains à manger ce qu’ils ne pensaient jamais manger auparavant comme les animaux domestiques, les insectes et même la viande humaine. Toutefois, loin d’inciter les gens au meurtre – encore heureux – le scientifique suédois suggère de manger la chair des personnes décédées.

UNE QUESTION D’ÉGOÏSME ?

Le scientifique a effectivement laissé entendre qu’à moins que les humains soient assez égoïstes pour ne pas se soucier de la pérennité des aliments, le cannibalisme serait une option envisageable pour assurer la survie des espèces. Il a également déclaré que manger de la viande humaine, provenant de cadavres, pourrait aider à sauver la race humaine si seulement une organisation mondiale s’ouvrait à cette idée.

Il ajoute même, dans des propos rapportés par Epoch Times, que les tabous « conservateurs » contre le cannibalisme peuvent changer avec le temps si les gens essayaient simplement de goûter à de la chair humaine. Interrogé par la chaîne suédoise TV4, le professeur a ainsi déclaré que même s’il est hésitant, il reste ouvert à l’idée de goûter au moins à de la chair humaine.

LE CANNIBALISME, UNE PRATIQUE À HAUT RISQUE

La pratique du cannibalisme est encore taboue dans nos sociétés mais elle est pratiquée dans certaines régions du monde. Mais elle n’est pas sans risques. Le New York Post rapporte qu’une tribu en Papouasie-Nouvelle-Guinée, qui a pratiqué le cannibalisme sur leurs morts au lieu de les laisser dépérir naturellement, a été contaminée par une épidémie appelée Kuru.

Selon la US National Library of Medicine, cette maladie est causée par une protéine infectieuse trouvée dans les tissus cérébraux humains. Cette population de la Nouvelle-Guinée a mis fin à cette pratique en 1960.

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sébastien D. 16/09/2019 23:24

Bonsoir, respect à vous. Je suis D'accord, on peut trouver beaucoup de solutions à chaque problème mais bien souvent cela amène d'autres problèmes, la preuve de la tribu. Bon maintenant à la place de trouver une solution, si on trouver la CAUSE du problème. Pour commencer arrêtons de nous comporter comme des animaux voir même des VIRUS; Surpopulation, Surproduction, Sur gaspillage, Sur destruction, Sur pollution. Je vous ai parlé une fois que le pétrole était le sang de la terre. Pour suivre l'infiniment petit et l'infiniment grand, la Terre est immense par rapport à nous mais l'Univers est d'une immensité incalculable par rapport à la terre alors imaginons que la planète soit juste un atome voir même plus petit et que nous dessus, nous la dévorons et continuons à procréés des enfants sans se poser de question sur la vie de notre belle planète bleu (qui risque de devenir morte et rouge si cela continu comme ça).
Je vous resouhaite une belle et heureuse vie à vous et bien sur dans le respect d'autrui ((vivant et non-vivant (pour le moment car une pierre reste vivante, mais cela est une autre histoire l'infiniment lent et l'infiniment rapide))

Nous sommes sociaux !

Articles récents