Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Découverte d’une nouvelle espèce de dinosaure nain

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 9 Décembre 2019, 08:26am

Catégories : #Sciences

Les fossiles exhumés datent du Crétacé et appartiennent au genre des saltasaures, des dinosaures qui ont vécu il y a 85 à 65 millions d’années et sont considérés comme étant les derniers à être apparus sur Terre, juste avant l’extinction des dinosaures.

Herbivore, de « petite taille » (six mètres de long quand même) et apparu juste avant la météorite fatale qui a décimé ses congénères : l’étude des premiers fossiles de dinosaure découverts en Equateur lève le voile sur le Yamanasaurus lojaensis, une nouvelle espèce.

e squelette désarticulé et incomplet mis au jour par une équipe argentino-équatorienne montre que le spécimen « semblait avoir une cuirasse protectrice », a décrit le scientifique équatorien Galo Guaman.

L’animal était également « herbivore » et « a dû s’adapter au type de végétation peu élevée - pas plus de trois mètres - qui poussait dans la région, laquelle aurait déterminé sa taille », a détaillé Galo Guaman, responsable de l’équipe de l’Université technique particulière de Loja (UTPL), qui a supervisé les recherches et annoncé cette découverte vendredi.

Le nom de ce dinosaure, jamais décrit auparavant selon l’université, a été choisi en référence à deux localités : Yamana, où ont été trouvés les ossements, dans le sud de l’Equateur, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière péruvienne, et Loja, où cette découverte a été présentée.

Enhorabuena Jhon Soto, José Tamay y Galo Guamán y Docentes de Geología y Minas , y al equipo de investigadores argentinos; por los resultados de la investigación de fósiles en la reserva del Instituto Nacional de Patrimonio Cultural-Yamana, https://twitter.com/utpl/status/1203022040883769344 

Un dinosaure de « petite taille »

Le Yamanasaurus lojaensis découvert était « de petite taille, d’une longueur de six mètres et d’environ deux mètres de haut » même si « avec son long cou, il pouvait atteindre les trois mètres », a décrit le spécialiste. Il appartenait pourtant au groupe des titanosaures, ainsi appelés en raison de leur taille imposante.

Vendredi, l’UTPL a revendiqué la découverte « du premier fossile d’un vertébré de grande dimension de la période du Crétacé dans le pays », lors d’une conférence de presse dans la province de Loja, où les ossements ont été retrouvés en 2017.

Lire la suite

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents