Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


Des caricatures projetées sur les façades des hôtels de Région de Montpellier et Toulouse en hommage au professeur

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 20 Octobre 2020, 18:13pm

Catégories : #Nouvel ordre mondial

Quatre jours après le meurtre barbare du professeur Samuel Paty, la présidente PS de la région Occitanie a décidé de faire projeter sur la façade des deux hôtels de Région, à Toulouse et Montpellier, les caricatures parues dans Charlie Hebdo.

"Courageux", diront certains, "nécessaire", souligneront d'autres. L'initiative s'annonce en tout cas comme une première. Alors que plusieurs appels à diffuser largement les caricatures publiées par Charlie Hebdo ont été lancés, Carole Delga a pris la décision de faire projeter ces dessins sur les façades des deux hôtels de la Région Occitanie : à Montpellier et à Toulouse. La projection est programmée le jour même de l'hommage national à Samuel Paty, ce mercredi 21 octobre au soir, entre 17 heures et 20 heures, au bord du Lez et le long de la Garonne.

"Aucune faiblesse face aux ennemis de la démocratie"

Vendredi dernier, Samuel Paty, professeur d'Histoire-Géographie dans les Yvelines, a été décapité pour avoir montré ces caricatures en appui d'un cours sur la liberté d'expression. Mercredi soir, ces dessins s'afficheront donc sur les façades des deux hôtels de la Région, à Montpellier et Toulouse, au format XXL. Une action symbolique, "un acte fort qui rejoint la décision de Régions de France de publier, avec l'Education nationale, un ouvrage rassemblant les caricatures religieuses et politiques de la presse régionale et nationale", dit Carole Delga. Qui explique cette initiative encore son initiaitve par sa "volonté d'exprimer un message à nos concitoyens : dans notre République, il ne peut y avoir d'arrangement avec la laïcité, la liberté d'expression et la liberté de conscience qui sont au cœur de notre modèle républicain. Il ne doit y avoir aucune faiblesse face aux ennemis de la démocratie, face à ceux qui dévoient la religion pour la transformer en arme de guerre, face à ceux qui frayent, par calculs ou renoncements, avec celles et ceux qui ont l'objectif politique de détruire la République".

Lire la suite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents