Le Nouveau Paradigme

Le Nouveau Paradigme

Commencer à penser par soi même c'est déjà faire partie de la solution


1 000 planètes découvertes hors du système solaire !

Publié par Dav sur 23 Octobre 2013, 16:49pm

Catégories : #Espace

Mardi 22 octobre, les astronomes ont dépassé la barre des 1.000 planètes découvertes hors du système solaire.

Le site qui les référence, Exoplanet.eu, en dénombre désormais 1.010. 1.000 exoplanètes. Ça en fait des mondes à explorer, mais les astronomes ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin.

La preuve, la liste des planètes découvertes hors du système solaire ne cesse de s'allonger.

Et c'est mardi 22 octobre qu'elle a franchi la barre symbolique des 1.000 exoplanètes confirmées.

Le site Exoplanet.eu qui répertorie tous ces mondes extrasolaires en dénombrent désormais 1.010 !Si l'on en croit le site, la première exoplanète découverte se nomme HD 114762 b et a été identifiée en 1989 par David Latham du Harvard-Simthsonian Center for Astrophysics, Tsevi Mazeh de l'Université de Tel Aviv et d'autres chercheurs.

Depuis, elle a fait l'objet de nombreuses autres études qui ont permis d'en apprendre plus sur elle. Située à 132 années-lumière de la Terre, la planète serait une gazeuse géante ou une naine brune dont la masse serait comprise entre 11 fois et 145 fois celle de Jupiter.

 


Néanmoins, il a fallu plusieurs années pour confirmer l'existence de HD 114762b. Selon les officiels, la toute première exoplanète extrasolaire découverte autour d'une étoile "en vie" se nomme 51 Pegasi b.

Elle a été identifiée en 1995 dans la constellation de Pégase (à 40 années-lumière de la Terre) par Michel Mayor et Didier Queloz de l'observatoire de Genève.

 

Et la 1.000e alors ?WASP-99b, 1.000e exoplanète découverte

 

Toujours selon Exoplanet.eu, il s'agirait d'une planète nommée WASP-99 b. Celle-ci a été découverte en même temps que six autres planètes (WASP-95b à WASP-101b). Elles doivent leur nom à l'observatoire WASP-South (Wide Angle Search for Planets) situé en Afrique du Sud qui a permis de les identifier.

Selon l'étude encore à paraitre, ces planètes sont toutes des Jupiter chaudes, autrement dit, des mondes aussi grands que Jupiter mais avec des températures plus élevées.

D'après les informations publiées sur le site, WASP-99b fait environ 2,78 fois la masse de Jupiter et la température effective de son étoile atteindrait les quelque 6.000°C.

 

Comme beaucoup d'autres planètes, celle-ci a été détectée grâce à la méthode des transits. Cette dernière permet d'observer les planètes indirectement, lorsque celles-ci sont trop lointaines pour être observée à l'aide d'un télescope. La méthode des transits consiste à observer les variations provoquées (notamment la lumière bloquée) par le passage de la planète devant son étoile. Mais il existe également d'autres méthodes indirectes.

 

194 exoplanètes non confirmées

 

D'après les statistiques du site Exoplanet.eu, les 1.010 exoplanètes représentent 770 systèmes planétaires parmi lesquels 169 seraient multiples. Néanmoins, pour l'heure, aucune de ces planètes n'a semblé comparable à la Terre. Outre ces mondes, le site répertorie également 194 planètes dont l'existence n'a pas été confirmée. 

Émeline Ferard

 http://www.maxisciences.com/

NP le nouveau paradigme

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents