Lundi 14 mai 2012 1 14 /05 /Mai /2012 14:24
  •  

© afp.

 

Environ 2.000 oiseaux ont été retrouvés morts jeudi dans un rayon de six kilomètres autour de Santo Domingo, sur le littoral du centre du Chili, a déclaré vendredi sur une radio locale le directeur d'un musée de sciences naturelles, accusant les pêcheurs opérant sur la zone.

"Il y a environ 2.000 oiseaux morts, c'est un spectacle terrible. Ils sont dispersés sur environ six kilomètres de plage", a expliqué José Luis Brito, directeur du musée de sciences naturelles et d'archéologie de San Antonio.

Les oiseaux sont de quatre espèces. La plupart d'entre eux sont des pétrels gris "mais il y a aussi des pélicans, des fous de Bassan et des cormorans guanay", a-t-il ajouté. M. Brito a accusé les pêcheurs, qui auraient laisser les oiseaux se noyer en mer après avoir été pris dans les filets.

D'après lui, les pêcheurs "ne font rien" quand des oiseaux sont pris dans leurs filets et laisseraient "se noyer avant de jeter les cadavres par dessus bord". Le musée a annoncé qu'il déposerait plainte. Une centaine de cadavres d'oiseaux avaient déjà été retrouvés sur des plages du centre du pays dimanche.

Ces dernières semaines, des milliers de dauphins et d'oiseaux marins, dont une majorité de pélicans, ont été retrouvés morts sur les plages du Pérou voisin, les autorités mettant en cause le réchauffement climatique et le phénomène météorologique El Niño, qui affecteraient les ressources alimentaires de ces espèces.

 

édité par:Caroline Albert
14/05/12 - 11h34 Source: belga.be

publi 3-4"Vers un nouveau paradigme"

2012 et aprés

 


REAGIR A CET ARTICLE - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

il nous reste  si  peu  de  temps.

Commentaire n°1 posté par philou le 14/05/2012 à 16h55

facebook-logo-webtreats mail-webtreats youtube twitter-webtreats

   

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés